Art Moderne
Par Reiner Knizia
Illustré par Nephyla
Édité par Matagot
3 à 5
Joueurs
8 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
30,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique

La ruée vers l'art...

10,0

Art moderne est juste un jeu d'enchères d'exception: à travers 5 modes d'enchères différents, on assiste à une véritable ruée vers l'art pour trouver la pépite, qui peut très bien au final se révéler une croûte.

Vous voila donc propriétaire d'une galerie d'art (vide au début) qui n'attend que de se remplir de magnifiques œuvres. vous commencez le jeu avec 100 000 € ainsi que 7 tableaux de cinq artistes différents que vous pourrez mettre en vente tout comme vos 4 adversaires qui ont le même lot de base. le jeu dure pendant 4 tours, chacun représentant 4 années. Le jeu commence, vous ou un de vos adversaires met en vente un des tableaux de sa main suivant le mode d'enchère indiqué sur le tableau sus-nommé; il y a cinq modes d'enchères différents parmi lesquels on retrouve les enchères classiques mais aussi des enchères que l'on trouve loufoque mais qui existent bel et bien( un seul tour, a poings fermés, à la volée, au prix fixe et la double enchère).
L'acquéreur du tableau paye le vendeur, si le vendeur et l'acquéreur sont la même personne, l'argent revient à la banque. l'acquéreur du tableau met alors son acquisition dans sa galerie d'art. le jeu reprend et le joueur à gauche du vendeur précèdent met en vente un autre tableau et ainsi de suite.
Le tour se termine lorsque le cinquième tableau d'un même artiste est mis en vente (celà peut donc aller très vite !). Ce tableau n'est pas vendu et alors vient la détermination des côtes des artistes: chaque artiste possède une côte, en fonction du nombre de tableaux vendu, l'artiste qui a vu 5 de ses tableaux mis en vente possède une cote de 30000€, le 2eme artiste le plus vendu 20000€, le 3eme 10000€ et les deux autres aucune côte. Les joueurs donnent alors leurs tableaux achetés à la banque, qui elle leur donne une somme égale à leur côte par artiste. La deuxième année commence alors, la banque redonne 3 tableaux à chaque joueur dans leurs mains et les enchères recommencent jusqu'à la fin de la 4eme année, le joueur gagnant étant celui qui a le plus d'argent à la fin du jeu.

Maintenant parlons de l'aspect stratégique du jeu, puisque la côte dépend des tableaux vendus, on peut empêcher le joueur possédant 3 tableaux d'un même artiste de se faire un gros paquet d'argent en faisant en sorte que cet artiste ne soit pas le plus vendu en privilégiant la vente des autres artistes. Tout l'art de ce jeu va donc consister à mettre les bonnes toiles en vente au bon moment, pour d'une part en tirer le maximum de profit en les vendant aux adversaires, et/ou en se débrouillant pour mettre en circulation des artistes faisant en sorte que vos adversaires touchent lors des reventes moins que ce qu'ils ont dépensé... mais attention, car vos adversaires feront de même !
On peut parfois se retrouver très seul à vouloir faire monter un artiste, comme on peut très bien surfer sur la vague du succès et s'enrichir avant de dévaluer l'artiste, en effet, car les cotes des artistes s'additionnent par année, mais si un artiste qui ne vaut rien une année, la cote qu'il avait les années précédentes ne vaut rien elle aussi, toutefois, s' il obtient une cote après une année nulle, la cote des années avant l'année nulle revient s'additionner à la nouvelle année, on peut donc assister à des chutes à s'arracher des cheveux et à des come-backs à narguer ses adversaires.

En conclusion, je peux dire qu'Art Moderne est le jeu d'enchère ultime, alliant suspense, réflexion et stratégie ; rien n'est acquis dans ce jeu d'enchères d'une fluidité exceptionnelle.
Les illustrations s'ajoutent également au crédit de ce magnifique jeu pour leurs beautés.

Commentaires

Default