Ce jeu est sorti le 27 oct. 2010, et a été ajouté en base le 27 oct. 2010 par Monsieur Phal

édition 2010
Par Donald X. Vaccarino
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee et Filosofia

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

La richesse du royaume

La nouvelle extension de Dominon est arrivée. Qu'est-ce que l'auteur pourrait bien encore avoir inventé pour qu'on se ruine un peu plus et qu'on charge à nouveau les étagères déjà lourdes des 4 boites précédentes ? Au départ, on pourrait se dire qu'on a encore affaire à une pompe à fric, façon jeu de cartes à collectionner.

Après une bonne dizaine de parties avec différentes configurations avec différentes boites de base, stand-alone et extensions, ce doute est totalement dissipé. Chaque tirage des cartes "royaume" (actions) renouvellent les parties dans une proportion même difficilement imaginable avec la seule boite de base. A chaque nouveau tirage, il est demandé aux joueurs de créer (et le mot n'est pas trop fort) une nouvelle façon de jouer. Ceux qui d'un manière paresseuse achèteront systématiquement 1 or parce qu'ils ont 6 de trésor, par exemple, iront très vite devant de vastes désillusions.

Beaucoup de cartes apportent donc de nouvelles possibilités et les combos sont encore multipliées. Bien sûr, il y a les cartes plus ou moins fortes et universelles qui exploitent le thème de cette extension: le trésor. Deux cartes jouent sur un nouveau concept très intéressant, celui de PVs qu'on cumule à part, et qui ne "polluent"pas notre deck L'évêque et Les fiers-à-bras. Très récemment, avec L'évêque, j'ai presque cru voir vu sous mes yeux la naissance du mouvement perpétuel; avec un deck de 5 cartes qui revenait sans cesse, il était possible de marquer 5 points par tour et finir avec près de 90 points au total, possible avec la nouvelle carte de victoire, la colonie rapportant 10 points à elle toute seule par unité.

Cette carte, avec la carte trésor Platine rapportant 5 pour un coût de 9 ne sont pas des gadgets et participent elles aussi au renouvellement en profondeur des façons de jouer, amenant des variations sur la durée et le nombre de points en fin de partie.

Franchement, déjà fan au départ, cette extension m'ouvre de nouveaux horizons ludiques insoupçonnés.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default