Ce jeu est sorti le 23 déc. 2001, et a été ajouté en base le 23 déc. 2001 par Monsieur Phal

édition 1999
Par Reiner Knizia
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Pegasus Spiele

Standalone
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

La fusée à plusieurs étages

Ce n'est pas le premier jeu de ce cher Reiner où même après la compréhension formelle des règles, on n'est pas beaucoup plus avancé pour dégager des lignes directrices dans sa stratégie; je trouve ça chez l'autre "monstre" du maître, Euphrate et Tigris, et même dans le petit jeu de "rien du tout", Robot master. On joue ses coups sans savoir très bien où cela va nous mener.

Ici, il y a une de nombreuses façons de marquer des points, en cours et en fin de partie. Il n'y a beaucoup de lisibilité pour savoir quoi faire, savoir ce qui va être rentable. Le bon sens, au moins, nous inciterait à ne pas offrir de bons coups à nos adversaires. Même avec ça, en dehors des coups très évidents, on se retrouve un peu dans le "schwartz".

Tout juste peut-on dire qu'on est face à un jeu de majorités et de placement. A ce titre, on peut dégager des lignes de force. On sait qu'il faut être bien placé aux différents décomptes; ça c'est le but à atteindre. On sait qu'il faut maximiser ses coups: savoir abandonner une lutte inutile, savoir attendre avec urgence dans certaines situations, jouer dans le bon timing des coups décisifs, ceux qui feront basculer en tête de tel ou tel décompte.

On est face à un jeu bigrement bien conçu. Chapeau au système d'actions et de veto (en se dépossédant de celles-ci) pour la construction de tronçons de voies: un des véritables nœuds avec la fusion/absorption des sociétés ferroviaires.

Mais après la lecture des règles et pendant la partie reste la sensation de la tête prise dans un étau. Personnellement, je n'arrive pas à me figurer une simulation de chemin de fer, à faire "comme si", encore moins que les jeux de M. Wallace sur le même thème.

Je n'en suis qu'à ma deuxième partie, et j'ai l'impression que ma courbe d'apprentissage n'en est qu'à sa naissance. Pour moi, un jeu riche, certes, très exigeant, qui mériterait sans doute qu'on l'approfondisse. Y arriverai-je ? Aurai-je l'envie ?

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default