Ce jeu est sorti le 13 nov. 2002, et a été ajouté en base le 13 nov. 2002 par Krazey

édition 1999
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Rio Grande Games, Ravensburger et Alea

Standalone 5 éditions

La foire aux immortels

Je reste encore perplexe devant ce jeu.

D'un côté, je ne peux que m'incliner devant l'ingéniosité de Knizia. Il faut lui reconnaitre ce talent hors norme pour inventer et régler des mécanismes de jeu de toute beauté. C'est fluide, simple et précis tout en amenant une très grande profndeur de réflexion. Reiner Knizia, ou l'art de créer des dilemnes en limitant le nombre des actions à sa plus simple expression.

D'un autre côté, je suis vraiment déçu par l'issue des parties de Ra. Plus le cours du jeu avance, et plus les paramètres à gérer deviennent nombreux. Vous devez bien sûr faire de plus en plus attention aux tuiles à prendre, mais il faut également rester vigilant sur les soleils. Et parfois, on emporte une enchère uniquement pour récupérer une valeur plus forte, le contenu ayant une moindre importance.
La où je veux en venir, c'est que Ra est donc un jeu qui demande de l'expérience, et pour lequel vous devez garder à l'esprit le déroulé d'une partie dans son ensemble si vous voulez avoir une chance de gagner. Et lorsque vous jouez avec des joueurs de niveau équivalent, une partie se transforme en jeu de contre permanent, une sorte de guerre des tranchées, dont les batailles ne sont déclenchées que par le tirage d'une tuile plus attrayante que les autres.

Je suis donc convaincu que le hasard occupe une place prépondérante dans une partie, ce qui me déplait assez. Reste que Ra est un jeu plaisant, mais auquel je ne jouerai qu'à petites doses.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default