Ce jeu est sorti le 25 oct. 2017, et a été ajouté en base le 21 févr. 2017 par Docteur Mops

édition 2017
Par Hjalmar Hach
Illustré par Sabrina Miramon
Édité par Blue Orange
Distribué par Blue Orange

Standalone

La faute aux saintes thèses !

(Titre-Calembourg poussif et sans aucun sens, je sais, ne me jugez pas.)

Jeu très sympathique et rafraîchissant!
Le simple postulat de générer sa "monnaie" par photosynthèse fait déjà 75% du plaisir de jeu, tant c'est une mécanique originale qui nous pousse à penser sur plusieurs tours, sans pour autant risquer la brûlure de matière grise comme aux échecs.
On est dans un pur jeu de placement, où l'on va constamment faire de l'ombre (littéralement!) aux autres joueurs toute la partie durant, mais tout en sachant que la routourne va tourner! Les gêneurs deviennent gênés 3 tours plus tard, à moins que ceux-ci aient prévu de couper leur arbre juste avant d'être gêné !
Plaisant pour la rétine, tactique sans être éreintant, c'est un des plus beaux titres de 2017 pour ma part.

(NB : Très facile à 2 joueurs, beau bordel à 4, la méta idéale est à 3 joueurs!)
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default