La Course Merveilleuse

10,0

(Je remet mon avis publié sur la V.O. Depuis, j'ai accumulé une trentaine de partie. Cela n'a fait que renforcé mon amour pour cet excellent jeu !)

Prenez la fluidité et les règles "simples" d'un jeu à l'allemande, ajoutez y la richesse et le thème fort de l'école américaine, et vous obtiendrez ce Sid Meier's Civilization : The Board Game.

Servi par un matériel pléthorique et magnifiquement illustré, SMC frappe surtout par la fluidité et l'originalité de ses mécanismes. Les tours s’enchaînent rapidement, sans aucun temps mort et c'est avec surprise, à la fin, que l'on se rend compte que 3h viennent de passer par magie.

Le jeu en lui-même vous fera vivre une véritable histoire, à coup d'explorations, de conflits et d'émerveillement culturel. Pour autant, SMC n'en reste pas moins un jeu à la courbe d'apprentissage longue : les choix sont nombreux et cornéliens (surtout au niveau des technologies et des divers bâtiments), ce qui ne manquera pas de ravir les amateurs de gros jeux de réflexion, mais risque de perdre les néophytes lors de leur première partie. A eux de ne pas se décourager et de persister.

Mais attention, plus qu'un jeu de gestion/développement, SMC s'apparente surtout à une course. Une course à l'exploration au début, une course à la fondation de villes ensuite, une course à la victoire pour finir ! Vous n'avez pas de temps à perdre et chacun de vos choix devra servir votre stratégie ou, à défaut, ralentir celles de vos adversaires.

A ce propos, les 4 conditions de victoire, plutôt équilibrées, et les 6 civilisations diamétralement opposées, devraient vous assurer un renouvellement constant de vos parties. Sans parler de l'interaction omniprésente avec vos voisins.

Pour conclure, ce jeu a fait un carton de par chez moi. Tant de joueurs de mon club veulent le tester que les parties sont pleines plusieurs jours à l'avance et que je ne suis toujours pas arrivé à les satisfaire tous. Je ne saurais donc que recommander ce jeu à la fois aux amateurs de gros jeux et aux joueurs moyens qui succomberaient à son esthétique et à son thème accrocheur. L'investissement (temps et argent) en vaut largement la chandelle !

Et comme il est désormais disponible en français, difficile de lui reprocher quelque chose. Sans hésitation, aucune, le meilleur jeu de l'année 2011 pour moi !

Commentaires

Default