La contrée des rêves

10,0

L'auteur d'Onirim récidive. Il revient dans la contrée des rêves pour nous propulser, non plus simple voyageur des songes, mais roi de ce monde. Cette fois-ci, on gère des cités grouillantes de cauchemars et de rêves que l'on doit équilibrer. Ce ne sont donc plus les cauchemars qui sont nos ennemis, mais le Chaos lui-même.

Encore un jeu solo ou coopératif rapide, addictif et prenant.

Equilibrer les cités va nous plonger dans les affres des mathématiques (soustration, addition...) et de l'anticipation. un véritable défi parfois que l'on se plait à résoudre.

Tout comme son prédécesseur, la part de chance au tirage pourra ruiner une stratégie. Mais, ce qui fait sa force, c'est qu'on peut davantage s'en sortir, en déplaçant les songes et même les chaos d'une cité à l'autre. Et dans ce cas, même les chaos deviendront utiles.

Le jeu coopératif est encore meilleur que la version solo.

Un incontournable donc, à mon sens.

Dernier point : les illustrations sont magnifiques : elles innovent tout en gardant le graphisme particulier de celles d'Onirim.

Commentaires

Default