Ce jeu est sorti le 11 avr. 2008, et a été ajouté en base le 7 févr. 2008 par Monsieur Phal

édition 2008
Par Bernd Brunnhofer et Michael Tummelhofer
Illustré par Michael Menzel
Édité par Hans im Glück et Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 2 extensions 2 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
40,50€ 45,00€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

La bonne intro aux jeu de gestion et de worker placement... Un peu juste pour les joueurs plus "velus" !...

Le jeu est bien fait, la réalisation matérielle est plutôt au dessus de la moyenne (on a des tokens de ressources "premium", pas juste de bêtes cubes 8mm - même si j'adore les cubes !) ; plateaux et tuiles bien épaisses, graphismes sympas sans être ébouriffants.

Même si "L'Age de pierre" est arrivé chronologiquement après les "gros" jeux de gestion à l'allemande, il en synthétise et simplifie les mécanismes, ce qui le rend accessibles à de très jeunes joueurs, ou ceux découvrant complètement le genre (il y en a encore ?...).

En tant que "jeu d'initiation", il atteint bien son but, mais il a les qualités de ses défauts :
- pas beaucoup d'"usines à points" différentes, les stratégies sont assez linéaires, on sait exactement ce qu'il faut faire pour scorer fort une fois que l'on a fait quelques parties
- pas de progression dans les cartes et tuiles qui sortent (comme par ex. dans Caylus ou Glen More) ; c'est dommage, car on peut avoir des bâtiments très chers sortant au début du jeu, que personne ne peut débloquer avant un certain temps, et à l'inverse des tuiles toutes pourries qui sortent dans les derniers tours. Pas très "thématique" pour un jeu qui devrait au contraire jouer sur les progrès de civilisation, même si ça reste dans un cadre néolithique...

Mais surtout, je trouve que certaines cartes "civilisation" ou "bâtiment" sont ultra déséquilibrées (au sens du rapport ressources nécessaires pour les acquérir/points de victoire associés) ; si on laisse passer certaines cartes, adieu le magnifique combo sur lequel vous travailliez depuis le début, et vous laissez le(s) adversaire(s) filer.

Par ailleurs, le gros du score se fait à la fin au décompte final, et peut complètement renverser les positions, y compris de ceux qui ont eu un jeu solide tout au long de la partie.

Au final, un bon jeu pour "rentrer" simplement dans les mécanismes de pose d'ouvriers et de gestion de ressources, c'est vite mis en place, les règles sont simples ; à la longue, ça peut clairement frustrer le joueur plus exigeant qui cherche plus de complexité et de variété. Néanmoins, une valeur sûre à avoir dans sa ludothèque.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default