Ce jeu est sorti le 31 août 2003, et a été ajouté en base le 31 août 2003 par Talrun

édition 1972
Par Jean-René Vernes
Illustré par James Hodges
Édité par Miro

Standalone 3 éditions

La beauté cachée des laids... se voit sans délai !

Je crois que ces paroles de Gainsbourg conviennent parfaitement à ce jeu.

Pièces passables (dans ce vieux plastique des années 70), carte pas très lisible et vraiment laide, et un jeu de carte qui aurait gagné à recevoir un traitement le différenciant d'un jeu de 52 cartes classique.

En effet, la mécanique du jeu en elle-même, laissant une place toute limitée au hasard, est à la fois simple et complexe : simple à appréhender, complexe à maîtriser.

Certes, ce ne sont pas les échecs (bien que je ne sois pas fan des échecs, je comprend l'intérêt qu'on peut y trouver au regard de la complexité et de la richesse), mais ce jeu vaut vraiment la peine d'être découvert et mérite une réédition !

Ne vous attarder pas sur le design !, sinon vous ne le découvrirez pas !!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default