Funkenschlag : Die ersten Funken
Ce jeu est sorti le 30 août 2011, et a été ajouté en base le 30 août 2011 par Bushinone

édition 2011
Par Friedemann Friese
Illustré par Lars-Arne Kalusky
Édité par 2F-Spiele

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

L'Origine du Funk

En dépit de son patronyme imprononçable et de son esthétique douteuse, Funkenschlag l’ancien a largement obtenu ses gallons de classique. De meustave, même, comme disent les jeunes d’aujourd’hui. Sauf que d’aucuns considèrent qu’il vaut mieux avoir un doctorat supérieur en comptabilité pour en profiter pleinement, sous peine de sérieuses migraines. Pour eux, donc, mais aussi pour ceux qui voudraient retrouver les sensations de leur grosse boîte verte préférée en à peine plus d’une heure, la solution est toute trouvée : Founkeunschlagdierstenfounkeune. Un nom encore plus ésotérique, certes, mais un jeu beaucoup plus accessible, et presque aussi intéressant.

FDEF est donc un condensé de Funkenschlag, dans une forme nettement plus directe, moins calculatoire. Le jeu est évidemment moins riche que son illustre aîné, mais propose tout de même d’intéressants dilemmes dans un format hyper efficace. Comme à Funkenschlag, il va s’agir d’étendre son réseau au plus vite, de bloquer les copains au passage, et de mettre en place un moteur de ressources grâce à des cartes de production (moteur qui sera plus efficace si on a réussi à s’assurer une domination monopolistique). La phase d’enchères, substantifique moelle du jeu d’origine, est ici épurée au maximum, mais reste au cœur du système. La thématique préhistorique, quant à elle, n’est pas des plus convaincantes, mais permet d’avoir droit à des animeeples mignons tout plein. Attention, cependant, car lors des premières parties, il faudra penser à anticiper les deux principaux écueils que sont le positionnement initial (qui peut vite se révéler déterminant), et surtout le fait de devoir garder d’un tour sur l’autre de quoi acquérir une nouvelle technologie. Une fois ces pièges évités, FDEF pourra dévoiler toutes ses qualités, celles d’un jeu sympathique, jouable à nombreux, et qui de par son format poids moyen pourra sortir souvent.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default