L'intérêt d'un thème, ce n'est pas que le graphisme...

sur NightFall
6,0

Du deck building agressif, j'aime. Vu qu'il faut poser les créatures pour se défendre, et qu'elles attaquent automatiquement, on tape, on tape, on tape, on combote un peu pour pourrir le jeu adverse, mais pas trop pour avoir des réserves, bref les mécanismes sont très sympas.

Il est donc dommage que le thème soit aussi artificiel, et surtout aussi mal plaqué. Non seulement pour l'immersion, mais également parce qu'il n'y a aucun lien entre les illustrations et les effets. On aurait des loups-garous qui tapent tous, ou qui soient tous sur la même lune, on aurait pu faire un lien avec des vampires qui envoûtent, mais la distribution est ici complétement aléatoire, ce qui ne facilite pas l'apprentissage des effets. Ça doit évidemment s'atténuer au fil des parties, mais ça rend le démarrage un gros poil poussif.

Au final, joli, la mécanique en elle-même est sympathique, mais l'ergonomie et l'intuitivité sont gâchées par une illustration qui manque de liant.

Commentaires

Default