Ce jeu est sorti le 26 avr. 2003, et a été ajouté en base le 22 janv. 2003 par Monsieur Phal

édition 2003
Par Bruno Faidutti et Serge Laget
Illustré par Emmanuel Roudier et Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 1 extension 3 éditions

L'indispensable jeu d'enquête

Un jeu d'enquête, de déduction par élimination. Les oreilles de Bruno Faidutti vont encore chauffer, car je vais ajouter "comme le Cluedo", comme tout le monde.

Les différences essentielles: un thème solide, qui s'intègre parfaitement à la mécanique, et la qualité du matériel (le summum) qui suit la beauté du thème, c'est parfait.

Au niveau déroulement du jeu: la mécanique de l'interrogatoire, dont les questions et les réponses sont publiques, et doivent vous favoriser plus que les adversaires. C'est d'ailleurs là que le jeu se prend le plus de critiques. Je vais probablement être incisif, mais je crois que les critiques ont deux origines:
- il n'est pas facile de trouver de bonnes questions. Les joueurs se laissent bluffer par le thème, croient jouer à un jeu léger, et oublient de s'agiter les neurones. Conclusion, ils posent des questions triviales, qui aident tout le monde, et terminent par la conclusion que "tout le monde trouve le coupable en même temps".
- les joueurs attendent trop du résultat des questions. Certains s'attendent à trouver la question qui tue et donne un avantage décisif. Mais ce n'est pas le cas en pratique. Une bonne question, c'est une question qui vous permet d'éliminer un ou parfois deux suspects de plus que les autres joueurs. C'est comme ça que l'on grapille, d'interrogatoire en interrogatoire, de petits avantages.

Pour renforcer le thème, Bruno Faidutti a apporté sa note personnelle de "chaos" dans le jeu. La note colle bien au jeu, et rappelle le célèbre roman (et film) du "Nom de la Rose": les découvertes de livres dans le scriptorium et la bibliothèque.

Il y a aussi les messes qui ponctuent la partie, qui obligent tous les moines enqueteurs à se retrouver dans l'église et faire tourner les cartes suspects. Chacun permet donc à l'enquête de progresser, mais certains gardent jalousement des indices pour entraver la progression de leurs adversaires.

Quels reproches pourrais-je émettre sur le jeu:
- il est sensible aux erreurs d'enquête, qui peuvent gâcher non seulement le jeu du joueur qui s'est trompé, mais aussi les autres joueurs qui recevront alors des réponses éronnées.
- les feuilles d'enquête favorisent la recherche selon l'ordre et le rang, mais pas la recherche selon les caractéristiques physiques. Elles incitent à toujours poser les mêmes questions. Je conseille donc de télécharger les feuilles d'enquête que propose Pierre-Nicolas Lapointe sur son site jesweb.free.fr
- j'ai énormément de mal à trouver des adversaires pour ce jeu, de par la difficulté de mener correctement les interrogatoires.

Pour moi dans tous les cas, ce jeu est une grande réussite de Bruno Faidutti.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default