Ce jeu est sorti le 27 août 2009, et a été ajouté en base le 28 oct. 2008 par 20.100

édition 2008
Par Pascal Rolly
Édité par Le plan K

Standalone

L'horloge des mots

Tout d'abord le jeu a évolué depuis le prototype : il ne présente plus 20 cartes mais "seulement" 12, ce qui est suffisant.

A la lecture des différents descriptifs disponibles au moment où l'opération de prévente a commencé, j'ai été intrigué par les commentaires qui faisaient état du mécanisme quasi "magique", les cartes disposées au hasard qui révélaient finalement un mot. Dans les faits, c'est quand même moins suprenant puisque les cartes ne sont absolument pas disposées au hasard, et même la mise en place prend un temps certain par lequel il faudra passer à chaque nouvelle partie, en passant par le tri des cartes selon certains codes de couleurs puis de formes pour être finalement disposées selon des numéros.

Par contre le matériel qui sur les photos avait l'air de toute beauté... l'est en effet. Les cartes sont d'une qualité assez moyenne (assez fines, coins carrés), mais leur conception graphique donne un visuel qui ne dépareillerait pas dans n'importe quel film mystique façon Da Vinci Code. On peut sans problème rêver à une version deluxe en bois qui trônerait sur la table basse du salon.

Le principe est que 12 cartes sont disposées en cercle et vont écrire un mot de 6 à 12 lettres, mot qu'il faudra découvrir. Sur chaque position il y a trois places d'enchères, un joueur à son tour lance trois dés à 12 faces et joue jusqu'à trois pions sur les positions indiquées. Il peut jouer sur les trois dés, ou en jouer un et combiner les deux autres (addition ou soustraction), ne jouant alors que deux pions. Une fois que toutes les places d'enchères sont occupées, le joueur qui a misé le plus peut regarder la lettre qui est à cette place, puis on replace la carte et il n'y a plus que deux places d'enchères à cet endroit. Le gain n'est alors plus de regarder la lettre, mais l'un des autres indices. Il n'y a ensuite plus d'enchère à cette position, mais un joueur qui l'obtiendrait à nouveau peut alors décider de dévoiler la lettre à tout le monde.

Le déroulement du jeu en lui même est assez fluide et tourne bien, un mécanisme de gestion d'un quota de pions d'enchères (plutôt que de paris comme le dit la règle) qui permet d'essayer d'obtenir un maximum d'indices sur le mot à découvrir. Les indices que l'on peut trouver sont l'indication de la première lettre, le nombre total de lettres (entre 6 et 12), le genre (M.Sing n'est pas un célèbre chanteur, mais l'indication d'un mot masculin singulier), et trois autres mots qui présentent un rapport avec le mot à trouver (l'exemple donné est "poisson", "tendre" et "saut" pour le mot "perche"). De plus le côté "je note mes indices sur mon bout de papier en les cachant aux autres joueurs" est extrêmement ludique pour tout amateur d'énigmes et de chasse aux trésors.

Malheureusement, le jeu souffre d'une part de hasard un petit peu trop importante, car on peut obtenir un certain nombre de renseignements qui ne nous servent finalement pas alors qu'un autre joueur n'en aurait perçu que deux ou trois qui pourraient s'avérer beaucoup plus révélateurs. Le tirage des dés limite quand même les positions que l'on peut atteindre, et on peut gaspiller des pions à s'assurer la vue d'une lettre qui va finalement être dévoilée d'autant plus vite à tout le monde... C'est peut-être pour cela qu'un système de décompte de points assez complexe (plus que le jeu lui-même) a été imaginé afin de "lisser" les résultats sur plusieurs manches...

Mon plus grand regret, c'est qu'il n'y ait pas de lettres "parasites". Il y a le mot, et tout le reste ce sont des "blancs". Donc si on trouve une lettre, on sait qu'elle est dans le mot, alors que j'aurais apprécié des lettres qui ne servent à rien. Par exemple le mot "Perche" pourrait se trouver dans un cercle "LOMSPERCHEWU", et ce sera bel et bien le seul mot valide de 6 à 12 lettres...

En conclusion, le Cadran de Kaplan est un jeu de lettres original et très plaisant à jouer, certainement un OVNI ludique, mais ce n'est pas un incontournable. Son originalité et son apparence séduira par contre très certainement des joueurs occasionnels à qui il serait présenté.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default