L'héritage de Maloney

sur Shanghai
4,0

Avant d'être un auteur de jeux, Sid Sackson est avant tout un grand collectionneur et donc un grand joueur. En dépit du succès de son premier opus, L'héritage de Maloney, il a bien compris ce qui n'allait pas : une trentaine de destinations différentes possibles engendrait un manque de fluidité et en même un trop grand hasard : soit le pion allait dans la ville que vous vouliez et c'était le jack-pot, soit il n'y allait pas et cela obligeait à utiliser son argent à outrance. Shanghai, avec un thème plus Far-East que Far-West, reprend la même mécanique. A la différence près que chaque "destination" n'offre que trois autres possbilités pour le prochain tour. Il vous est donc enfin possible de planifier une action sur plusieurs coups. Malheureusement vous avez aussi une chance sur trois que la destination que vous n'avez pas choisie soit la bonne, et du coup personne ne se presse pour remporter les enchères. D'autant qu'avec seulement 13 destinations contre plus d'une trentaine pour Maloney, vous pouvez revenir très facilement à celle que vous avez quittée. C'est donc malheureusement au final encore plus hasardeux que le précédent. Si vous hésitez entre les deux, choisissez donc plutôt la première version, à moins que vous ne jouiez avec de jeunes enfants.

Commentaires

Default