L'ère FTG

10,0

J'ai attendu que l'on sorte de la période de moubourrage de buzz pour me décider enfin à m'intéresser à ce jeu.
La dimension "combo" avait été évoquée sur le forum de Tric Trac, et m'avait attirée, en tant qu'ancien joueur de Magic.

Je possédais déjà San Juan, et je craignais d'avoir le même jeu un peu recarossé Science Fiction.
La première partie, alors que je pensais avoir compris les règles, dans les grandes lignes, reste dans mes annales de parties non maitrisées en bordel complet... à 4 débutants, difficile de faire mieux qu'une approximation de partie.
Après une partie au calme avec mon épouse, plus une relecture des règles et un petit passage sur les forums, j'ai commencé à mieux comprendre et maitriser le ressort de ce jeu.

Les parties qui ont suivi m'ont totalement confirmé le haut intérêt que pouvait présenter RFTG : avec les mains de départ, il est toujours possible de gagner (attention, je n'ai joué qu'avec un groupe de néophyte, pas avec des brutes surentrainées et alimentées au RFTG concentré...)

L'aspect "course" s'est révélé assez rapidement, avant la 5e partie, le temps que chacun apprivoise le jeu, et il est ressorti régulièrement après.

Les règles ne sont pas simples à maitriser, surtout par l'abondance de pictogrammes, mais je vous assure que ça vient très vite.

RFTG s'avère nettement plus exigeant qu'un San Juan, il faut être très cohérent dans ses choix, et si on fait le choix de faire de la "production", il faut rapidement mettre en place des combos entre ses différentes cartes.

Avec des personnes qui ne découvrent plus totalement le jeu, c'est très agréable et fluide, les parties ne dépassant plus les 35 minutes ! De loin le meilleur rapport intérêt-profondeur / temps-prix-taille de la boite.

Commentaires

Default