L’art de la guerre est dans la fourberie.

10,0


Pour être un bon chef de guerre, il faut être un bon gestionnaire, savoir contenter son rival pour prendre l’ascendant sur lui et tirer le meilleur de ce qu’il peut nous offrir. De plus il faut savoir où et quand attaquer, et utiliser ses atouts au moment opportun.

Nous sommes les 4 Shitenno du grand shogun Togukawa Ieyasu. Notre maitre nous a confié une tache de la plus haute importance. Nous devons unifier le Japon.
Nous avons accepté cette tache avec honneur, et nous n’accepterons pas une seule défaite. Seul celui qui se montrera le plus efficace trouvera une place d’honneur auprès de notre Shogun.

Voici ce que nous propose de vivre ce jeu.


Sous cette esthétique avantageuse réalisée avec talent par Vincent Dutrait se cache un jeu redoutable concocté par le non moins talentueux Cédric Lefebvre.

A Shitenno, vous allez vite comprendre que vous n’avez qu’un seul ami et que cet ami c’est vous. Le jeu peu être très méchant et les fameux « coups de putes » qui me sont si cher peuvent se préparer en bande sur plusieurs plan du jeu (du pur bonheur).
Le seul regret et de ne pouvoir jouer au maximum qu’à quatre joueurs mais il y a des raisons de thème et d’équilibre à tout ça.


Il ne vous reste plus qu’à affûté vos katanas et vous tenir près, car la lutte sera terrible !

Commentaires

Default