Warrior Knights
6.75 
49 avis

Description du jeu :

"Le roi est mort…Une main traîtresse a emporté la vie du roi, mort sans héritier. Les six barons du royaume se réunissent en assemblée, et chacun d’entre eux revendique ses droits sur le trône. Très v... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 50,00 €
Ce que l'on n'aime pas
Durée (long)Prix
Catégories
Jeux de plateau

L'anti-Game of Thrones

Après 2 parties jouées en compagnie de Benben, je rejoins son avis sur un certain nombre de points.
Il est tentant de comparer WK à Game of Throne mais ils sont finalement très différents. Quoique... j'y reviens en conclusion.
Ce qui distingue WK de aGot, ce sont les divers aspects abordés par le jeu (militaire/diplomatie/commerce/religion), aGoT étant un jeu essentiellement militaire.
Le soucis c'est que WK se disperse. Ce jeu comporte trop d'élements superflus.

  • Le rôle de Chef de l'Eglise et les évenements associés sont sans intérêt et même inopportuns. Les dits évenements peuvent trop facilement et arbitrairement mettre une stratégie péniblement élaborée au fil de plusieurs tours au bouillon. Au final, on ne cherche a acquérir des points de foi que pour se prémunir de ces évenements et malheur à celui qui saute son tour de 'consolidation de la foi' ! Au final, autant ignorer totalement cett phase qui n'apporte vraiment rien que du chaos dans le jeu.

  • Les expéditions maritimes sont carrément hallucinantes. Complètement hasardeuses, ne s'adressant qu'aux riches ou au désespérés, c'est le casino. On se demande ce qu'elles viennent faire ici. Heureusement, elles n'alourdissent pas trop le déroulement du jeu.

  • Les cités outremers font un peu pièce rapportée à moins de jouer à 15pts d'influence par joueur. Sans ça, la partie se termine trop tôt pour que l'investissement nécessaire à leur conquête ne soit rentable. Sur les deux parties que nous avons faites (12pts/joueur), nous les avons presque totalement ignorées dans la mesure où nous avons eu à peine le temps de se répartir les villes neutres de la métropole !

Le hasard (encore lui) présent dans l'ordre de résolution des actions est un problème également. Plusieurs fois dans nos parties, des phases décisives du jeu se sont jouées en faveur du plus chanceux. Trop souvent, si votre 1e action ne sort pas suffisamment tôt, vous pouvez faire une croix sur toute la suite du tour. Ce problème est particulièrement pénible sur la phase de recrutement dans les 1ers tours du jeu, où la course aux mercenaires est primordiale. En effet, si vous vous retrouvez -par malchance notez bien- relégué en queue de piste de recrutement, vous pouvez dire adieu à vos rêves de conquêtes pour les 2 tours à venir, ce qui vous mets totalement hors de portée de la victoire à mon avis.

Le jeu mériterait d'être épuré bien davantage. Les phases annexes (non militaires) ont une influence chaotique sur le jeu et la phase d'assemblée - qui est assez sympa en revanche - ne suffit pas vraiment pour varier les stratégies. En effet, on a bien affaire ici a un jeu purement militaire malgré ses prétentions diplomatique/religieuse/etc. Afin de pouvoir exploiter correctement tout les mécanismes, il est nécessaire de jouer à 15pts (en tout cas à 5 et 6 joueurs) et cela aboutit sur des parties très longues (comptez plus de 4h). Le hasard omniprésent a été une source de frustration pour tout le monde a un moment ou un autre.
En définitive, on a ici un jeu de 4h qui se résume à une course à la conquête de villes (malgré les distractions amenées par l'assemblées, les évenements injustes), de surcroit extrêmement hasardeux.
D'autre part chez le même éditeur, nous avons aGoT, un jeu de conquête pur, d'une durée maxi de 3h, au hasard extrêmement réduit et impactant collectivement tout les joueurs, un système de combat sans hasard qui se joue aux méninges et au bluff. Même si aGoT est très contraint par son background, ses ouvertures quasiment obligatoires et peut s'avéré répétitif au bout de 5 parties, bon au moins ce sont 5 parties passionnantes dans lesquelles on est maître de son destin. De plus le système diplomatique des soutiens amène plein d'interactivité et de fourberie.
Avec WK, on subit. Alors oui, on joue avec plus de légereté, on se gausse du mauvais sort des autres joueurs, on lit pleins de cartes. Mais c'est long, trop long et dans ces conditions, les coups de poisse sont extrêmement frustrants.

Voilà, pour moi y'a pas photo comme on dit. Dans la gamme jeu de conquête américain je choisi aGoT. WK est une grosses déception pour moi. J'attends toujours mon jeu de conquête/développement ultime.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default