Koryo kokooooo !

sur Koryŏ
8,9

Voilà un de mes petits jeux préférés du moment. Des règles simples et accessibles pour un gameplay riche et très méchant. Un des principes les plus jouissifs est celui de la progression du jeu. On commence les parties en recevant plein de cartes mais en ne pouvant en conserver que très peu. Au fur et à mesure on reçoit moins de cartes mais on en conserve plus.

Ce curieux artifice fait que les cartes qu'on a en début de partie ne seront surement pas celles de la fin.

Cela induit un effet de bascule qui est encore accentué par le fait que les cartes qui sont les plus puissantes en jeu sont assez celles qui rapporteront le moins en fin de partie.

De plus, on retrouve une composante de bluff qui donne une place dans le tour importante. Qui va jouer quoi ? Impossible de rester dans son coin même si c'est un jeu de majorité.

Bref que de bonne évidences pour un plaisir de jeu réel.

Commentaires

Default