La Course vers El Dorado

Aucune catégorie
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Ravensburger
2 à 4
Joueurs
8 à 88 ans
Âge
30 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Knizia familial

8,0
Sans doute le jeu qui me réconcilie avec Mr Knizia
Dans ce jeu familial d'une durée raisonnable meme en intégrant les règles plutôt simples et faciles à expliquer, On se lance un peu au hasard sur le trajet qui nous semble le plus simple en fonction des premières cartes tirées. Mais très rapidement le chemin se complique et on peut vouloir souhaiter obtenir des cartes fortes sur certains chemins, mais on veut aussi en meme temps obtenir des cartes qui nous permettront d'obtenir plus d'or pour pouvoir acheter des cartes plus fortes qui elles meme nous aideront à aller plus vite ou plus loin dans l'expédition...
Le mécanisme est un deck building classique, mais très bonne entrée en matière pour une famille qui n'est pas experte (à moins que les rejetons n'aient déjà mordus à dominion, auquel cas là on est dans du plus simple). Mais n'oublions pas que là c'est une course, donc vous aurez parfois intérêt à capturer une carte qui est en nombre limité, soit pour vous assurer le passage, soit pour éviter qu'un de vos adversaires ne s'en accapare, soit pour obtenir l'intégralité d'un type de carte de sorte qu'un passage entier de la carte devient votre passage exclusif ou pour blitzer à la fin à grand coup de +3 mouvements par cartes.
C'est donc un très bon jeu léger, familial (je ne me vois pas forcément y jouer avec mon groupe de vieux routard ludique), et donc pas étonnant qu'il ait fini 2eme au Spiel des Jahres.

Commentaires

Default