Ce jeu est sorti le 22 avr. 2011, et a été ajouté en base le 12 oct. 2010 par Docteur Mops

édition 2011
Par Richard Garfield
Illustré par Benjamin Raynal
Édité par IELLO
Distribué par IELLO

Standalone 6 extensions 3 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
Version disponible
28,90€ 32,00€
 Rajouter au panier cette version alternative
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

King du vice, de la grande gueule et de l'emboucannade!

Parties : +30

King of Tokyo est un jeu exceptionnel. Pur divertissement, dans un univers fun... ou il va falloir oublier ses arbitrages laborieux a retour sur investissement sur 15 tours, pour reagir rapide a l'attaque mentale empoisonnee de ce "chatard" de King Kong!

Certains le qualifie de jeu de de. Pour moi c'est un jeu de diplomatie vicieux.

Alors oui, on jette du de, 3 fois a son tour, et on utilise les resultats pour :
- accumuler de l'energie et acheter des cartes de pouvoirs
- taper sur ses adversaires ou se soigner
- faire des points de victoires

Oui, c'est vrai. Mais on aura aussi regulierement une decision a prendre : je prend le centre, avec la possibilite de generer plus de PV, de taper mes adversaires, mais aussi plus de possibilites de me faire taper.... ou je reste dans mon coin, cache, a accumuler du pouvoir...
Et cette decision, mes adversaires auront aussi a la prendre, et elle m'affectera dans les grandes largeurs. Et donc, a moi de faire en sorte que mes adversaire prennent le centre... ou pas... ou y restent... ok, mais juste le moment de trop pour se faire derrouiller...
Ces decisions sont le coeur du jeu, elles sont globalement assez subjectives... et le peu d'influence que l'on aura sera l'argumentation... a base de bonne, ou mauvaise foi... de promesses d'alliances et d'absence de trahison... de cachette orale, pour se faire oublier... ou de coup de pression.

Voila, pour moi, ceci est le coeur du jeu. Tous ceux qui cherchent un jeu de combos (compte tenu de l'historique du createur de ce jeu) se trompent. Aucune merveille mecanique, mais un jeu fun, social, et de tchatche.

Quelques moments que j'apprecie en particulier :
- Les victoires sur le fil, et d'autant plus eclatantes, pour le bon choix de relance des bons des... ou le mauvais choix d'objectif de son adversaire... mais aussi et surtout...
- Voir Mr "Combo et gros cerveau" passer sa partie a chercher son graal dans les combinaisons de cartes, alors que tout est dans le rythme et la lecture du jeu de ses adversaires : qui tape? fort ou pas fort? qui marque des PV? qui gagne, dans combien de temps?
- Se voir transformer en groupe de brebis : un joueur un peu fada prend le centre et devrait se faire shooter par le reste de la table... mais non, chacun accumule de l'energie, ou se soigne, ou cherche ses PV... Et la personne qui ne devrait pas rester au centre reste... et nous mange cru, comme les moutons individualistes assoiffes de gazon que nous sommes!

Un jeu social, et interactif, je vous dis!


Les reproches que l'on peut faire :
- Un jeu de de (c'est vrai, on lance des des, on peut ne pas avoir de chance)
- Le manque de controle : oui, on peut perdre injustement, pour un de, ou pour le choix debile d'un adversaire... on peut aussi se sentir coince dans la mecanique du jeu (que je n'ai pas detaille) qui ne permet pas de taper sur qui on veut, comme on veut...

Pour moi, compte tenu de l'ambiance que peut generer ce jeu, mis entre de bonne mains, ces reproches sont minimes. J'adhere, plussoie et venere King of Tokyo. Alleeeez, viendez prendre vos baffes!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default