Ce jeu est sorti le 18 oct. 2004, et a été ajouté en base le 18 déc. 2000 par Docteur Mops

édition 2001
Par Reiner Knizia
Illustré par John Howe
Édité par Tilsit et Hasbro

Standalone 3 extensions 2 éditions

Jouez, pauvres fous !

Il y a un an et demi j'avais émis un avis mitigé sur le Seigneur des Anneaux sauce coopéknizienne. J'avais alors une dizaine de parties dans les pattes.

Et puis voilà, j'ai rejoué cet été et j'ai pris un pied énoooorme. Un jeu qui vieillit bien ? J'en suis maintenant presque convaincu. Et là je vous parle du jeu sans les extensions. Parce qu'avec "Friends & Foes" et "Sauron" vous pouvez être sûr d'y jouer un nombre de fois considérable . Surtout si vous êtes tétu :)

Le matos est à tombé par terre (merci John Howe)...parfait pour rentrer dans l'ambiance. Et de l'ambiance, il y en a ! Que la route est longue et parsemés d'embuches. Mais quel plaisir de voir le communauté soudé se jouer de tous ces pièges (pas toujours d'ailleurs, malheureusement, paske il est quand même fort ce Sauron...salop va !)

Alors bien sûr, mieux vaut être un peu Tolkienophile pour profité au maximum de tous les éléments du jeu. Si vous êtes dans ce cas et que vous n'êtes pas contre le coopératif, vous risquez de vous faire plaisir. Sentir le souffle de Balrog en sortant de la Moria, échappé de justesse au pattes d'Arachnée, dans un ultime effort, ça vous dit ? Moi j'adore parce que j'y crois. Mieux j'y suis ! Fuyez, pauvres fous !

Comme pour certains livres ou albums, une première lecture ou écoute est parfois insuffisante. Signe de grande oeuvre ? Pourquoi pas, je suis prêt à le croire. En tous cas, je renie totalement mon ancien avis. J'adore ce jeu :)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default