Ce jeu est sorti le 23 nov. 2017, et a été ajouté en base le 26 avr. 2017 par DTDA Games

édition 2017
Par Sergio Matsumoto
Illustré par Manon Stripes Potier
Édité par DTDA Games
Distribué par MAD

Standalone
19,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Joli mais bof

Le jeu a le mérite d'être bien travaillé graphiquement. De belles illustrations, une boîte très sympa, des cartes originales, on retrouve une certaine ambiance.

Par contre c'est un jeu, on ne peut donc pas s'arrêter là.

D'une part les règles sont très floues : le sens d'un tour est il le même que le sens de sélection des héros ? (Si oui, ne jouez pas à 6), est-ce qu'il y a un ordre dans les actions ? Les compétences ne sont pas claires.
Le livret de règle manque de détails, mais il y a une bonne idée : faire une application. C'est bien ça, une appli. Les joueurs ont un seul point de repère rapide où vérifier un point de règle et peut être que la réponse à leur question sera mise à jour. Mais pas vraiment dans les faits. C'est simplement les règles et cartes en version numérique. La FAQ envoie vers une page tric trac. Pas évident quand on joue dans une salle sans connexion internet.

Les règles sont quand même simples donc on peut tenter une partie. On commence en choisissant nos héros en fonction de ses pouvoirs. Si on préfère un mage ou un défenseur, c'est un bon point pour l'univers et annonce une cohérence et un certain équilibre.
Le système de symbole à dépenser pour utiliser tel ou tel pouvoir est pas mal.

Mais les combats ne sont pas aussi impressionnants, les joueurs meurent vite, on se sent démuni à chaque fois que l'on prend un dégât. On s'acharne sur l'assassin, il meure, ensuite c'est celui de l'autre équipe. La victoire semble plus être une question de chance que de stratégie car on a peu d'action sur un tour (sauf la potion d'ether qui ajoute du piquant).

Les symboles sont pas toujours évident à discerner les uns par rapport aux autres, on n'est donc pas sûr d'utiliser la bonne carte.

A deux joueurs : il faut 2 héros par joueurs (pourquoi pas). Mais les mains aussi sont distinctes. Donc chaque joueur gère 2 personnages avec 2 mains. On retient évidemment quel joueur joue en premier mais ça devient lassant de se dire "alors de mon côté machin vient de jouer je pioche pour truc". En fait on joue à un jeu pour 4 mais on simule les copains.

La lecture des règles et le matériel annonçait un bon jeu simple et dynamique mais déçu par les parties.
Les règles et le côté ressenti "j'ai tapé en premier, je gagne" ne m'ont pas convaincu.
A voir, peut être besoin de plus de parties pour apprécier ...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default