Jeu en kit

4,0

Asteroyds n'est pas tant un jeu à proprement parler qu'un « moteur » sur lequel le joueur est amené à inventer ses propres règles pour modeler le jeu à son gout. Un peu comme les « mods » que l'on retrouve souvent aujourd'hui dans les jeux video. D'ailleurs, les quatre variantes, sortes d'exemples qui sont fournis dans la règle, ont toutes un petit gout d'inachevé…

Malheureusement, en plus de ce côté un peu insuffisant des règles proposées, force est de reconnaitre que le moteur lui même ne tourne pas comme une horloge suisse : le déplacement des astéroïdes est fastidieux, sujet à erreur, et on remarque souvent que ceux-ci ont tendance à s'agglutiner sur les bords de la carte. La programmation des vaisseaux pose énormément de difficultés aux joueurs qui ne sont pas à l'aise avec l'orientation (ce qui arrive plus souvent qu'on ne le croit), et sera au contraire triviale pour un joueur qui dispose d'une bonne vision abstraite (un peu le même écueil que dans le jeu Vitrail de Cocktail Games). Bref, tout le monde ne part pas à égalité, et c'est frustrant… Et finalement, le look des vaisseaux, rappelant furieusement le fer à repasser de mon arrière-grand-maman, est un peu ridicule.

En gros, le jeu conviendra aux joueurs qui aiment triturer les règles, concevoir des variantes, et sont entourés de joueurs de niveau homogène. Pour d'autres, comme moi, qui voient comme principale valeur ajoutée d'un jeu une règle bien élaborée et testée, le résultat est sans grand intérêt.

Commentaires

Default