Ce jeu est sorti le 29 oct. 2004, et a été ajouté en base le 1 sept. 2003 par 20.100

édition 2003
Par Christian T. Petersen
Édité par Ubik et Fantasy Flight Games
Distribué par Millennium

Standalone 5 extensions 2 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
Version disponible
53,95€ 59,90€
 Rajouter au panier cette version alternative
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Jeu d'affrontement poids lourd

LE TRONE DE FER est un jeu d'affrontement et de conquête (type RISK) très lourd, genre plutôt abandonné dans l'édition moderne.

Le jeu compte seulement 10 tours de jeu et l'objectif est de posséder 7 territoires avec un château.

Il y a 6 factions différentes par leurs cartes combats et leurs positions de départ sur le plateau, et tout le background littéraire, pour les amateurs.

Les mécaniques sont très classiques : les joueurs posent des jetons d'ordre dans chaque territoire qu'ils possèdent face cachée (ordre de marche pour bouger/attaquer, soutien, influence, défense ou raid) et les joueurs révèlent simultanément. Ca fait un bon paquet de jetons...

Les actions sont résolues dans l'ordre (le raid permet d'annuler un jeton adjacent, puis l'ordre de marche etc.) et en cas d'égalité, selon la piste trône de fer.
Les combats se gèrent au moyen d'une "bataille": une carte est posée face cachée, on révèle simultanément et on additionne le total des unités en présence, on départage en fonction de la piste "épée" avant d'appliquer les effets variés des cartes. C'est très chaotique.

A noter qu'il y a une bonne dose de diplomatie, car on ne peut pas survivre seul, on ne progresse qu'en s'alliant avec les autres. Et on doit forcément trahir les alliances passées car il n'y a qu'un seul vainqueur.

Autre mécanique importante: A chaque tour on révèle 1 carte de chaque paquet de cartes évènements (I, II et III), ce qui permet la création de nouvelles factions, de remettre à jour la piste de réapprovisionnement, et peut faire venir les sauvageons du Nord...

On a au final un jeu très statique (il peut durer facilement 5 heures), avec des mécaniques nombreuses, lourdes, contenant beaucoup d'exceptions et générant un chaos considérable. Et ce malgré un objectif de départ très simple.

LE TRONE DE FER demande beaucoup trop d'investissement par rapport au plaisir apporté à mon sens, mais je comprends que certains adorent ce jeu : il est très thématisé et c'est un univers à lui tout seul, grâce au thème et à l’asymétrie des factions.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default