Puzzle Strike
Ce jeu est sorti le 8 févr. 2011, et a été ajouté en base le 8 févr. 2011 par Dncan

édition 2010
Par David Sirlin
Édité par Sirlin Games

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

"Jetons Dominon !" ou "Dominion-jetons" ?

Commençons par le commencement : Puzzle Strike, c'est un Dominion-like. Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, disons que c'est un jeu de deckbuilding. Si ça ne vous parle toujours pas... ce serait trop long à expliquer.
Précisons au passage qu'il est rendu à César (enfin, à Dominion) hommage dans les règles, qui ne se cachent pas de la référence. C'est assez rarement fait pour être salué. D'ailleurs, l'éditeur-auteur l'avait fait également avec son jeu précédent, qui s'inspirait d'un jeu de Reiner Knizia.

Des "Dominon-like", il y en a à profusion. alors, pour survivre dans ce monde de deckbuilding, il faut savoir se démarquer. Les particularités de Puzzle Strike sont au nombre de 3 :

1) La thématique du jeu, orientée "jeu vidéo de baston", à la Street Figther. C'est rarement utilisé dans les jeux de société et c'est donc un bon point. On pense donc qu'on va se taper dessus. Eh bien... oui et non, en fait. Mais le jeu invite à ne pas jouer dans son coin. Il y a plus d'interactions (même si je la trouve finalement factice) que dans la plupart des autres jeux du genre.
Comment et pourquoi ? Parce qu'ici, pas de points de victoire. Non, messieurs dames. Au début de votre tour, vous vous mangez une sorte de point de malus. Dès que vous en avez 10, vous êtes éliminé. Vous allez donc les transformer, les envoyer aux autres joueurs etc. Ce jeu est une course contre la montre dans laquelle on ne cherche pas à monter le moteur de combos le plus puissant. Non, on tente d'équilibrer son deck et de gérer ce temps qui passe. Du coup, si commencer en premier est parfois un avantage dans ce type de jeu, ici, vous aurez un coup d'avance, mais aussi un de ces fameux points...
Malheureusement, on ne ressent pas la thématique.

2) Le fait qu'on commence certes avec un "deck initial", mais pour une fois, différent d'un joueur à l'autre. En effet, puisque vous incarnez un personnage, 3 de vos 10 jetons de départ vous seront personnels, pouvant orienter votre façon de jouer. Et comme il y a pas mal de persos, c'est plutôt bien pour varier les plaisirs (sans parler des jetons disponibles en début de partie, qui varient tout le temps).
Mais si on peut axer son jeu sur son perso, ça ne change pas en profondeur le jeu, les possibilités. D'ailleurs, rien ne vous oblige pour l'emporter de rester dans le principe de votre personnage.

3) Ici, pas de cartes de jeu, mais des jetons type "poker". C'est fun à manipuler, ça se mélange dans un sac en tissu plus facilement qu'un jeu de cartes, qui fini forcément par s'user (même si avec des pochettes -qui augmentent largement le prix du jeu- le problème disparait et que même ces jetons finissent pat s'user).
De plus, les jetons se posent ou se jouent dans différentes zones ... qu'il vous faut imaginer. Dans la pratique, ce n'est pas ... pratique, justement. Des plateaux de jeux personnels n'auraient pas été un luxe, et des cartes auraient rendu la chose plus lisible. Une fausse bonne idée selon moi, mais c'est ce qui rend le jeu si exotique...

Reste qu'il y a du texte sur un jeu de ce genre, et qu'il n'est dispo qu'en anglais (et comme le jeu est sorti depuis un bail, on va avoir droit à une version allemande chez un gros éditeur. Donc, si le jeu se vend, une VF pourrait apparaitre dès 2016 j'imagine).

Au final, une impression de bonnes idées, mais mal exploitées, d'un jeu plaisant, mais pas meilleur que ses confrères. Un contrôle sur le jeu tout relatif, une manipulation et une thématique peu précises et un jeu qui donne un ressenti un peu trop pépère, pas assez "montée en puissance" pour que je puisse le mettre dans mon panthéon des jeux de deckbuilding. Bon, donc, mais je lui en préfère tellement d'autres dans le genre...

 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default