Ce jeu est sorti le 28 févr. 2014, et a été ajouté en base le 28 juin 2013 par sentieiro

édition 2013
Par Nuno Bizarro Sentieiro et Paulo Soledade
Illustré par Mariano Iannelli
Édité par IELLO et What's Your Game?
Distribué par IELLO

Standalone 1 extension 4 éditions
45,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Jean Pierre Madeira

Ce matin là dans les bureaux de Iello.

- Boss vous avez l‘air déprimé ?
- J’en peux plus, j’ai encore croisé un môme qui m ‘a dit « eh m'sieur j ai une super idée pour King of Tokio...la carte super prout, quand ton monstre y pète, les autres sont asphyxiés et passent leur tour ».
- Promo pour Essen ça
- Arrête de me faire rire. On nous prend pour des rigolo, faut que ça change. Trouve moi un truc sérieux, un truc qui en impose.
- J’ai Madeira Boss, ce jeu rabaisse « Le Havre » au niveau du nain jaune. Dans un mois on parle de nous dans "the new economist".....

Régulièrement Iello franchit les frontières interdites pour s’aventurer au coeur des territoires hostiles. Faisant fi de la facilité, l’éditeur ludréen (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ludres) nous a déjà proposé « Automobiles » et « Vinho ». Si le premier était raisonnable, le second vous laissait une casquette pire qu’au réveil d’une nuit seul dans un chai de Bourgogne.

Madeira donne dans le second.

Là où « Bruxelles » fourmillait de détails en restant « léger », Madeira pousse les mécanismes connus jusqu’au bout. Vous croyez qu’en plaçant un pion sur un territoire, vous allez ramasser du bois pour le reste de la partie ? Il faut faire l'action ramasser déjà, et non, le bois est en quantité limité. Vous le saviez, d’ailleurs c’est le raisin, sous le bois que vous visiez. Le bois ça sert à faire des bateaux et les bateaux, c’est pas votre truc. Sauf que vous êtes dernier et que vous choisissez votre NOUVEL objectif après tout le monde...et que vous retrouvez avec... construction de bateau ! Ah ben zut comment je fais pour récupérer du bois maintenant que je ne suis pas sur les bonnes régions puisque moi c'est plutôt le raisin à la base ?

Voilà un petit aperçu du jeu. Il faut plusieurs actions pour faire une action, pour optimiser une action. En sachant que les objectifs à réaliser s’accumulent, que les pouvoirs des régions se déplacent et que les dés ne font pas toujours ce que vous voulez (mais on peut rattraper le coup si vous avez du pain. Oui mais si je donne du pain pour mes dés, comment je nourris mes bonhommes....héhéhéhé)

Véritable couteau suisse à tiroirs, Madeira en fait un peu trop (parfois inutilement). Il n’est pas fun (mais vous le savez avant). Il est réservé aux joueurs avec un cerveau bionique, au VERY HARD gamer.

40 minutes de lecture de règles et env 2h30 h de partie à 3.

Malgré un certain poids, les règles sont claires et le game play bien huilé. Bref, il se joue très bien, il faut juste savoir où on mets les pieds... et on lui souhaite de trouver son public, ce qui n’est pas gagné d’avance.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default