Je suis sous le charme (même s'il n'y a pas de charme en Himalaya)

10,0

Au premier abord, Himalaya a des règles de gros jeu: des tours en plusieurs phases, des objectifs multiples, la gestion de majorité.

En pratique, le jeu coule de source. Il est simple à expliquer et à jouer (pas forcément à maîtriser).

Je l'aime pour:


  • La fluidité des mécanismes

  • Les éléments de tactique: optimiser le déplacement du caravanier en fonction de l'approvisionnement des villages et des mouvements attendus des caravaniers adverses

  • Les éléments de stratégie: les conditions de fin de victoire sont bien trouvées, il faut être majoritaire en influence commerciale, tout en n'étant pas minoritaire en influence politique et religieuse.

  • Le choix du thème et la beauté du matériel (particulièrement des figurines). La stabilité des paravents n'est qu'un petit inconvénient qui se résout avec deux trombonnes.

J'ai eu le coup de coeur dès la première partie et j'adore y rejouer: Je l'ai présenté lors de soirées et il reçoit toujours un accueil enthousiaste.

Je lui prédis un accueil (positif) similaire à celui de "Richard Coeur de Lion": il en a la complexité similaire, ainsi que les parts de tactique, stratégie et hasard. C'est un compliment car RCDL marche très fort chez nous.

Commentaires

Default