Je suis Sherlock !

9,0
Un an de retard mais l'attente est récompensée. Dès la première enquête ce n'est plus pareil. Si la façon de procéder est identique : un cas à résoudre, X est mort en portant son linge, si on allait voir le médecin légiste ou sa femme, ou la lessiveuse, si on inspectait le quartier ? Nous avons droit à un petit twist qui permet de revenir plusieurs fois au même endroit et obtenir une info différente. Si cette petite nouveauté est amusante, ce n'est pas ça qui fait vraiment la différence. C 'est surtout la qualité du récit qui a pris un niveau. Tout semble plus logique et moins flou.Parcourir la carte, regarder les localisations des lieux a plus d'importance, progresser dans l'affaire demande plus de réflexion. La solution apporte de vraies explications là où parfois on se disait que Sherlock abuse un peu. Tout n'est pas parfait non plus (l'unique indice de l'épisode 5 est décevant même si le récit est captivant, le 6 est limite imbitable mais l'enrobage est prenant...) Petite coquille dans la soluce du 3, dans l'épisode 5 (2 lieux avec le même chiffre) mais rien qui ne nuise.Fautes d'orthographe dans le dernier épisode.
En conclusion, si l'auteur abuse, pour ma part, un peu trop des codes, ce coffret est en haut de la pile. La dernière enquête pioche dans les éléments des précédentes et le diable se cache dans les détails. Un conseil prenez des notes, faites des fiches de personnages.

Par contre, si vous ne connaissez pas ce SHDC, il ne faut pas commencer par cette boîte qui prend plaisir à vous malmener.
En espérant ne pas avoir à attendre 5 ans pour la suite.

Commentaires (1)

serraangel
serraangel
Ah ah ah
Default