Je préfère ne pas considérer ça comme un jeu...

J'adore ce jeu, sauf que je ne le prends pas comme un jeu.
Démonstration :

On a des cartes éléments d'histoire, et on a une carte de conclusion. Mais quand les "joueurs" essaient avant tout de terminer la partie (et donc prennent cela comme un jeu), cela peut donner assez rapidement des histoires décousues, où il faut surveiller les "listes" : "il était une fois un prince et une princesse..." et hop, deux cartes, alors qu'il n'est prévu de ne pouvoir poser qu'une carte par phrase. Qu'à cela ne tienne: "il était une fois un prince. Sa soeur la princesse..." Non, honnêtement... sans compter la conclusion qui arrive de manière souvent un peu bancale...

Ca c'était le mauvais exemple.

Par contre, essayez de trouver des joueurs qui vont se mettre d'accord sur le principe suivant : on ne va pas essayer de gagner un jeu, mais de raconter une histoire. Une vraie histoire.
Et là, pour peu que chacun aie sa part d'imagination, c'est un régal. L'histoire se déroule, bon, peut-être pas en toute originalité (on reconnaît des bouts de ceci, ou de cela), mais c'est quand même la nôtre. Un trou ? hop, la relève est assurée par un autre joueur. Joueur ? Non: conteur. On en oublierait même les cartes de conclusion.

Mais attention. Ce jeu n'est tout de même pas si aisé d'accès. Tout le monde ne s'y retrouvera pas, et si un joueur ne joue pas "le jeu", il plombe l'histoire pour tous.

Une mention en passant sur les superbes illustrations des cartes, bien dans le ton.

"Il était une fois" n'apporte donc pas le plaisir du jeu, mais celui de la création, en coopération qui plus est.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default