Camelot

Camelot

Édition 2002
Par Reiner Knizia
Illustré par François Bruel
Édité par Asmodée
2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
20,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
Kristoff
Tric Trac team
6,0
Prends ça dans ta goule messire !
Docteur Mops
Tric Trac team
8,0
La bataille !
Monsieur Phal
Tric Trac team
6,0
3+5+6 =Mon épée dans ta tête !

Je me disais : tiens, un vicking tout brun avec une jupe, ...c'est pas banal, ça !!!

7,2

Ah, Camelot. Ses petits oiseaux qui gazouillent, ses chevaliers aux armures rutilantes, ses vaillants tournois. Ses coups de masse cloutée que l'on s'envoie joyeusement dans la frimousse, sous les yeux d'une horrible princesse obèse à la dentition incertaine. Bref, le bonheur candide à l'état pur.

C'est simple, parmi la foultitude de petits jeux de cartes existant, Camelot est certainement celui auquel j'ai le plus joué. Il faut dire que c'est le genre de jeu simple et amusant que l'on peut sortir avec n'importe qui. Et puis, j'aime bien les débats houleux entre les chevaliers pour savoir lequel va empêcher machin d'empocher son point, les coalitions sournoises et les lâches abandons, les entourloupes à la "Oups ! Quel benêt, j'ai fait tomber ma hache. Bon bah c'est pas grave on va finir aux poings". En plus c'est Messire Knizia qui s'y colle, excusez du peu.

A ceux qui ne voient dans Camelot qu’une bataille améliorée, je répondrai que pourtant, la dimension tactique n'est pas négligeable. La gestion des cartes actions, notamment, est importante, le bluff aussi, et seuls quelques tournois se jouent uniquement sur un coup du sort. Oh, bien sûr, lorsque parfois dans l'ultime duel, c'est l'autre d'en face qui pioche la Riposte ou une autre carte insurmontable, on en a gros. Pour sûr, on en a gros. Mais incontestablement, l'ambiance est là.

Camelot est donc un jeu tout à fait plaisant dans son genre, idéal pour s'amuser sans fusiller ses neurones. Un bon petit Knizia sympatoche, en somme.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default