Jamais faire la fête avait autant fait réfléchir

sur Java
8,0

Java fait partie de ce genre de jeu où il faudrait penser à tout et même l'anticiper et où on se dit que notre cerveau est trop petit pour réussir à tout contrôler et à tout programmer.

C'est en tout cas l'effet que m'a fait ce jeu mais dans le bon sens du terme. Il est parfois frustrant de se retrouvé devant un jeu et de se dire qu'on a complétement cerné ce qu'il fallait faire à quel moment et où on se retrouve à pratiquer un simple échange de coups "réflexes" contre ses adversaires. Java n'est pas de ces jeux et sa richesse ne cesse d'impressionner. Si le thème et les règles sont relativement simples, les possibilités sont nombreuses. Cela laisse la porte ouverte sur de multiples stratégies et tactiques ainsi qu'à d'importantes interactions entre joueurs. Rapidement, le jeu parraît si vaste qu'on en vient à se perdre dans ses théories fumeuses : c'est à mon avis ça qu'on reconnaît un grand "gros jeu". Du coup, ai-je besoin d'ajouter que le matériel est de toute beauté ?

Reste à trouver des partenaires pour les parties... car Java a de quoi rebuter les joueurs amateurs de petits jeux.

Commentaires

Default