Nidavellir
Par Serge Laget
Illustré par Jean-Marie Minguez
Édité par GRRRE Games
2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
10 à 120 ans
Âge
60 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

J'adore les nains depuis Nidavellir

9,9
Ma meilleure surprise du Fij. Bon il faut aimer le thème (j'aime le thème), ce qui aidera grandement à apprécier le jeu, dont la qualité tient beaucoup à la mécanique très en adéquation avec sa thématique. Cela lui confère une forte identité. Il faut voir nos yeux briller quand on découvre les cartes héros que l'on pourra acquérir si on est majoritaire dans une couleur. On a envie de se précipiter dans le jeu pour se les approprier, ces héros. Je vois rarement autant d'enthousiasme et d'envie d'y aller ! Le jeu est basé sur de l'enchère, de la collection de cartes et de la majorité. Deux manches seulement (moins d'1h de jeu, on a envie que ça dure plus) pour améliorer nos sous de départ (coin building), pour constituer notre armée, et optimiser à mort en suivant une ou plusieurs voies de scoring parmi les nombreuses possibles. Moins fluide qu'un Hadara (mais dans le même style), plus typé aussi, très jouissif. Arg on ne pourra pas tout faire, c'est très frustrant. Vite, une autre partie !

Commentaires (2)

serraangel
serraangel
Il est plus familial que Coimbra, et plus simple à prendre en main. Il tourne tout de suite, et perso je m'y suis amusée tout comme à Hadara (parler d'amusement à Coimbra...)
Hagrael
Hagrael
C’est drôle. Plusieurs le comparent à Hadara, alors qu’il me semble plus coller à un Coimbra. Des cartes personnage réparties en 3 sets qu’on va essayer de s’emparer par ordre de « coins » plutôt que par ordre de dés ...
Default