Concordia

de Mac Gerdts
Concordia
8.88 
124 avis

Description du jeu :

2,000 years ago, the Roman Empire ruled the lands around the Mediterranean Sea. With peace at the borders, harmony inside the provinces, uniform law, and a common currency, the economy thrived and gav... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 35,00 €

J'avais pas d'idée pour faire un jeu de mot avec le Costa Concordia. Dommage, j'en aurais fait un chouette titre ! :-D

En intro, disons que Concordia est un jeu de gestion finalement assez léger et que j'aime beaucoup


Mettons maintenant les choses dans des petites cases:
- Jeu de gestion très (très ? très ?) accessible. 4 pages de règles dont 2 expliquent en détail les cartes du jeu.
- En revanche, ce n'est pas un jeu hyper rapide, les actions ne sont pas évidentes (on n'a pas de faux choix où toutes les possibilités sont mauvaises sauf une) et il y a un peu de réflexion (entre 20 et 30 minutes par joueurs à vue de nez... en tout hein, pas par tour)
- Pour ce qui est de l'interaction, quelques uns de mes partenaires de jeux ont trouvé ça trop léger. Mais notons bien que pour avoir pratiqué Antique avant (du même auteur), on est exactement sur le même segment de ce point de vue : On peut gêner mais jamais vraiment bloquer à 100%. Et on ne vient jamais agir sur le jeu d'un adversaire directement. On n'intervient pas sur ses ressources, sur ses possessions, ses constructions, etc. Cela constituera un point négatif pour certains et un point positif pour ceux qui n'apprécient pas l'affrontement direct dans un jeu de société.
Un peu plus de ressenti maintenant : ça tourne vraiment très bien, quelques subtilités (comme le diplomat permettant de copier l'action d'un adversaire ou le prefrect à double usage : récupération de pièces ou lancement de production) viennent agrémenter une mécanique qui serait peut-être un peu plate sans ça. Point de vu matériel, PD Verlag ne s'est pas surpassé. On est dans la veine d'Antique. On dit fonctionnel quand on est poli :D
On a tendance à comparer la mécanique au système de la roue de ses précédents jeux, mais ce serait rester en surface et ne pas aller voir un peu plus en profondeur. Oui, on a un aspect cyclique sur les actions ici aussi. Mais la roue c'est avant tout un enchaînement d'action plus ou moins pré-établi. Dans Concordia, on est quand même un peu plus libre. L'aspect tuteur de la roue n'existe pas. Finalement, Gerdts n'a rien réellement révolutionner. Mais je trouve le résultat final assez réussi. C'est plutôt malin ;)
Autre point souvent évoqué à propos de Concrodia, la visibilité sur le score des autres. A moins d'avoir une excellente mémoire, on ne peut avoir qu'une idée de ce que les autres vont scorer. Il faut tenter de deviner (tiens il colonise un peu partout, tiens, il fonce sur les villes de tel type, etc., pourquoi le fait-il ? Aurait-il une stratégie à base de X ? Et si c'est le cas, il devrait scorer à peu près ça, donc faut que je l'empêche de prendre tel type de perso,etc.). Surtout que si on n'a pas fait assez attention, on ne voit que la dernière carte jouée par les adversaires et il devient alors difficile de lire la stratégie de chacun (du moins avant le rush final). Quels dieux a-t-il favorisé ? L'a-t-il vraiment fait d'ailleurs ? Ou estt-il parti sur un panachage plus conséquent ? Bref, il vaut mieux être attentif.
Perso je trouve le scoring intermédiaire (solution proposée aux débutants dans les règles) un peu nul. Il n'indique rien, il sert juste de démonstration. Et dans ce cas, autant la faire dès le début. Il est vrai que les débutants pourraient être surpris pas la façon de marquer les points mais c'est quand même expliquer sur l'aide de jeu que chacun a devant lui ! Je conseille néanmoins à celui qui explique les règles de bien appuyer sur ce point, en donnant des exemples, pour éviter les déçus de fin de partie ou les râleries du type "si j'avais su".
Pour finir, je dirais que j'ai quand même quelques doutes sur la rejouabilité sur le long terme. Ce sera à confirmer après encore quelques parties.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default