Agra

Aucune catégorie
Par Michael Keller
Illustré par Michael Menzel
Édité par Quined Games
2 à 4
Joueurs
12 à 99 ans
Âge
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Inutilement long et compliqué

sur Agra
3,0
Pourtant amateur de gros jeux qui tachent, je n’ai pas réussi à accrocher à Agra, et ce pour plusieurs raisons :
Une règle assez mal fichue : chaque action possible est partiellement expliquée en début de règle, puis détaillée plus loin, ce qui n'aide clairement pas à la compréhension.
Un plateau assez peu lisible : des zones de jeu pas très bien délimitées, avec des ressources de base qui peuvent se transformer en plusieurs ressources différentes selon des chemins indiquées par des flèches (masquées par le reste des décors), des pions partout sur le plateau.
Une zone de livraison des ressources sous forme de plan incliné sur lequel il est difficile de placer ses pions sans tout faire tomber.
Les marchandises très/trop nombreuses : 16 ressources réparties en 4 « niveaux », incluant 4 matériaux de construction. Chaque ressource de base peut être transformée en 2 ressources "évoluée" et une ressource "de luxe". Cela commence à faire beaucoup, avec les chemins de transformation peu visibles sur le plateau. Quelques points un peu étranges au sujet des ressources: certains éléments sont parfaitement logiques (le bois devient une planche et peut se transformer en papier) et d'autres pas du tout (la brique n’est pas un matériau de construction, on peut transformer le coton en huile). Au niveau des graphismes, on note peu de différence entre ciment, curry, teinture
Une action de méditation trop puissante : Parmi les opportunités, enlever une tuile cache semble nettement plus intéressante. Comme un joueur ne peut pas réaliser une action identique à la dernière action du joueur précédent, on hésite souvent à réaliser des actions de méditation pour ne pas avantager le joueur suivant.
Une impression tenace et partagée par d’autres joueurs que le nombre de stratégies reste limité.

Bref, selon moi, il y a bien mieux si vous voulez vous creuser les méninges…

Commentaires

Default