Conflict of Heroes - Awakening the Bear !
Ce jeu est sorti le 4 sept. 2008, et a été ajouté en base le 25 juin 2008 par Guyomar

édition 2008
Par Uwe Eickert
Illustré par Stephen Paschal
Édité par Phalanx Games, ElfinWerks et Academy Games
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Innovation dans le wargame tactique

Bonjour à tous


Quand j'ai écrit cet avis j'avais 4 ou 5 partie à mon actif. j'en ai maintenant une trentaine et j'ai donc modifié mon avis depuis (Juillet 2009).

La durée des parties est en moyenne d'une heure à 3h00 pour des gros scénario

Le matos est d'excellente qualité avec une esthétique sobre qui correspond au théme russie 41-43 J'apprécie particulièrement la taille des hexagones et des pions qui sont en gros deux fois et demi la taille des pions ASL

Les squads, mitrailleuse, blindés représentés correspondent bien à l'époque joué. Et le russe est faible dans les premiers scénarios

Les règles sont simples mais pas simplistes. le jeux qui en découle est au début déstabilisant pour un habitué d'ASL ou de lock and load. En effet vous ne trouverez pas dans ces règles de phases diverses, ni de table de combat. Le jeu est basé sur des actions et réaction continuelle des deux joueurs en fonction d'un capital CAP (Commandement action point) renouvellé au début de chaque tour et d'AP (action point)aléatoire pour l'unité activé du moment et de carte pour donné l'incertitude et détail.

On peut presque dire que les deux joueurs jouent en même temps le meilleur simultané que je connaisse en wargame plateau. Revers de la médaille. Le joueur qui se laisse emporter dans cette liberté d'action dépense ses CAPs rapidement et peu se retrouver sans réaction possible. Agir ou réagir au bon moment au bon endroit c'est très tactique et difficile mes rend parfaitement le problème du commandement


Le réalisme.
Bien qu'a la même échelle que Qu' Asl ou lock and load, Coh est tellement différent que la comparaison est difficile voire inutile. Mais l'on peut dire que les deux premiers titre sont dans un réalisme de détail avec forcément des règles en rapport alors que Coh porte le réalisme sur le fond avec des règles simples mais pour des tactiques élaborés

d'autre chose que j'aime bien.

-Aucun marqueur à part ceux de hit. Comparer à lock and load ou il y a souvent autant de marqueur que d'unité voire plus
-Empilement trés réduit
-La scénario trés historique avec la prise en compte des pertes pour les point de victoire
-La possibilité de grosses bataille avec 1 voire 2 compagnie à 2 ou 4 joueurs. et ça marche mais il faut du temps
-Le nombre de jet de dés réduit au minimum. jet d'initiative au début de chaque tour les jet de tir et les jet de ralliement.
-Une seule table. Celle des modificateur de terrain
-Les unités disponibles sont très variés avec des caractéristiques correspondant bien à la période
-La gestion des mouvements et tirs de groupés
-Le combat d'infanterie dans un même hexagone qui se résout comme un échange de feu à 20 mt et non plus systématiquement comme un combat au couteau
-La prise en compte du front est des côtés pour les unités d'infanterie

Les défauts

Toujours le côté trop omniscient du joueur sur ce type de jeu alors que celui-ci devrait être souvent dans l'incertitude pour plus de réalisme

Luc30

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default