Ce jeu est sorti le 17 févr. 2005, et a été ajouté en base le 17 févr. 2005 par ybkam

édition 2005
Par Harald Lieske
Illustré par Harald Lieske
Édité par Queen Games
Distribué par Oya

Standalone

Inkalifiable

De prime abord, inka est un jeu calculatoire.

Mais à y regarder de plus près, il ne s'agit plus de calcul, mais de bordel total. Les possibilités offertes à chaque coup sont telles qu'il est impossible de prévoir quoi que ce soit. On joue au petit bonheur, en espérant ne pas être totalement bloqué au coup suivant, par la malchance d'un placement adverse auquel on est soumis sans avoir sépcialement bien ou mal joué.

Pourtant, ceci ne vaudrait pas une aussi mauvaise appréciation, si le jeu n'était pas de surcroît complètement buggué.

Il fait quoi le malheureux qui se trouve enfermé sur une tuile statue qui se retrouve expédiée dans un coin ? À trois ou quatre, les deux joueurs qui sont en retard peuvent ainsi se mettre d'accord pour bloquer une statue jusqu'à ce qu'ils soient remontés. Pour contrer ça, les deux joueurs de tête peuvent de même se mettre d'accord pour bloquer définitivement l'accès à une statue qu'ils ont déjà prise et s'assurer d'éliminer leurs adversaires.

Bon, ça nous aura fait rigoler dix minutes.

Nombre de parties : 1

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default