Indestructible ?

Chapeau bas Monsieur le Troll du Mordor... Sinon c'est possible de vous tuer ? Non parce que vu les résultats des Elfes en embuscade, ces derniers préfèrent dorénavant chasser les oiseaux... C'est vrai quoi, sur 3 parties avec ce Troll, il est tellement fort qu'on a même pas eu besoin d'utiliser son pouvoir de régénération (Régénération : jetez un dé pour chaque point de vie que la figurine a perdu. Pour chaque jet supérieur ou égal à 4, la figurine récupère un point de vie). Avec son armure qui lui coûte zéro point d'action (Armure :cette aptitude spéciale s’active après qu’un dé de dégâts ait été alloué à la figurine. Ce dé inflige la perte d’un point de vie de moins qu’en temps normal. Cette aptitude spéciale ne peut s’activer qu’une fois par tour) et ses 7 points de vie, il lui est facile d'échapper aux coups. Bien que nombre de figurines aient cette compétence, on dirait que chez lui ça repousse véritablement les coups... Il viendrait pas du Mordor ce troll ? Avec ses compétences liées à sa grande taille, c'est la totale. Je vous en fais grâce, elles sont trop nombreuses...
Du coup, pour 400 points d'engagements, dans ma collection, qui ne compte environ que 140 figs (en comptant tous les doubles), c'est le meilleur recrutement qualité/prix qu'on puisse trouver. C'est d'ailleurs pour ça que je ne lui mets que 4 pouics, car il est fort... très fort... trop fort ?
Sa seule présence change toute la stratégie de la bataille. Etant difficile à tuer, il faudrait envoyer du lourd sur lui (plusieurs héros) alors qu'on en a cruellement besoin sur le reste du champ de bataille. Du coup, on risque de perdre du temps et des hommes à essayer de le tuer, choses toutes deux distribuées au compte-goutte. Ne pas se concentrer sur lui est très dur car la taille des cartes oblige au contact rapidement... Il fallait déjà bien stratégifier mais là... quels dilemmes... qui font se demander si l'équilibre du jeu, jusque là parfait, et j'insiste sur ce point, est respecté. Oui ce jeu est très subtilement équilibré. Quelque soit les armées que l'on constitue, la victoire est toujours très serrée (sauf malchance exceptionnelle aux dés, ou l'inverse). Du coup j'ai peur que la réponse à ma question formulée juste ci-dessus soit non : chacun n'a pas la même chance quand il est en jeu (a confirmer à l'usage). Mais c'est tellement un plaisir de le voir sur le plateau qu'on ne peut s'empêcher de l'enrôler, quitte à fausser un poil le jeu.
Et oui, la fig est en plus "terriblement belle".

Pour compenser sa puissance, pour le même nombre de points d'engagement, on a une des multiples versions d'Aragorn qui a la compétence "rage". Notez que rien ne vous oblige à le mettre dans votre armée... Normalement ça devrait suffir à contenir le monstre mais dans la pratique j'ai pas vu ça pour l'instant...

Indispensable du coup, je sais pas. Mais un plaisir jouissif à le voir dans les batailles...

Commentaires

Default