Les Contrées de l'Horreur
1 à 8 joueurs
Nombre de joueurs
14 ans et +
Âge
180 min
Temps de partie
50,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Immersif... mais frustrant

7,8

Voilà bien un jeu coop qui a de la profondeur ! Des actions variées et un poil scénarisées pour arrêter la progression du mal : que demander de mieux ? Les règles de bases sont simples, les coups rapides. C'est presque parfait. Presque.

Le premier écueil vient de sa relative longueur. Il faut bien dire que ça traîne un peu. Après plus de 3 heures à se stuffer, poutrer du monstre et fermer du portail, on ressent comme un peu de lassitude, il faut bien le dire. Mais soit. Le plus embêtant, c'est plutôt la frustration qu'il génère.

Le premier point de frustration est clair et net. On nous annonce en grande pompe l'arrivée d'un monstre aux pouvoirs suprêmes qui va détruire le monde. Alléchant ! Oui mais en fait nous sommes là pour empêcher qu'il vienne... et donc pas pour lui poutrer sa face... Eh bien là je dis NON ! On veut du bon gros monstre pour lui faire mordre la poussière ! Du sang, du sang !!!

Blague à part, c'est le second point de frustration qui est finalement le plus gênant. On retrouve dans ce jeu des travers communs à pas mal de jeux coopératifs. A savoir qu'il est bien plus efficace de stuffer en priorité 1 ou 2 personnages qui deviennent des mutants qui dézinguent tout sur leur passage plutôt que de répartir équitablement l'équipement et les améliorations. Et ça, c'est très, très mal. Parce que les joueurs qui contrôlent les autres personnages ont la vague impression d'être réduits à l'état de pauvres laquais, réduits à faire des actions de base pour aider au mieux les super-héros et obligés de se sacrifier quand danger il y a. Quand on se retrouve dans ce cas, on finit par désirer ardemment chopper une ou deux malédictions pour avoir au moins quelque chose à se mettre sous la dent. Plus frustrant, tu meurs.

En un mot, si le contenu du jeu avait tout pour en faire un véritable chef-d'oeuvre, il n'est au final qu'une bonne pioche de plus. C'est grand dommage !

Commentaires

Default