Ce jeu est sorti le 3 août 2004, et a été ajouté en base le 12 nov. 2002 par Krazey

édition 2004
Par Richard Breese
Illustré par Juliet Breese
Édité par Ubik, R&D Games et Pro Ludo
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Il y a un après colons...

Par son thème et sa course au develloppement, Keythedral fait penser tout de suite aux Colons de Catane.
Mais avec Keythedral, on passe directement au cran du dessus. Le jeu est plein de petits mécanismes tous aussi malins les uns que les autres. Mais la palme revient surement au système de placement des pions à chaque tour qui est une vraie merveille inventive.

Peut-être un peu difficile pour les novices novices, l'accéssibilité est très abordable après une première partie.

Du coté des regrets, il aurait peut-être fallut imaginer un placement équitable comme exemple pour la première partie car la position de départ est quand même primordiale et difficile à visualiser quand on a jamais joué.
J'aurais aussi préféré des cubes blancs pour les carières dont l'illustration est blanche et des noirs pour la ferronerie ce qui aurait été plus logique.

Mais Keythedral est pour moi un must du jeu de dévelloppement. Il ressort régulièrement et même les joueurs occasionels le redemandent après une partie d'initiation.

Personnellement je préfère jouer avec les tuiles constructions faces cachées pour plus de rebondissements. Les calculateurs planificateurs préféreront l'inverse.

Keythedral version française est une des mes belles découvertes de l'année.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default