Il retournera à la poussière

4,0

Cet avis reflète surtout mon désappointement face à un jeu qui n'est, et ce n'est pas le premier, qu'une relecture grossière d'un grand classique du jeu de plateau, à savoir Risk.

Alors certes, il y a 1 bel habillage au niveau du livretet de la boîte, quelques innovations avec ces tours qui se jouent en fonction de la carte que chacun joue (+/- guerrier, +/- productif, +/- actif en termes de déplacements de troupes) ou encore le rapport usines/minerai pour calibrer la production des joueurs. Enfin, cette uchronie qui m'a séduit ( en bon fan de Tannhauser que je suis).

Mais je suis désolé, çà ne me suffit pas parce qu'une fois passée cette première étape, on ne retrouve que du vieux et du déjà vu. On lance des seaux de dés, on agglomère ses troupes sur des points cardinaux pour éviter l'invasion ennemie et puis surtout on boge du plastique pas beau sur une carte sans âme.

Bof !

Commentaires

Default