Marchands d'Empire
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Il ne manque que la boite

8,0

Ne connaissant pas de jeux basés sur le principe de la «programmation», j’ai été bluffé par le système de Marchands d’Empire : Ca fonctionne du tonnerre, et l’élaboration de nos petits plans secrets entraine des reflexions délicieuses. Par exemple : « Hum… l’autre sait que je peux prendre cette ressource, alors il ne va pas tenter de la prendre… Mais il sait que je sais qu’il sait… Du coup, il va peut-être quand même la prendre…. Heuu… »

…mais le plus remarquable est la génération aléatoire des contrats et des ressources. Non seulement le plateau propose des opportunités différentes à chaque partie, mais en plus de cela, il se régénère automatiquement pendant qu’on joue. Là encore, mon inculture peut éventuellement être mise en cause, mais à l’arrivée, j’ai tout de même l’impression de jouer à un jeu allemand de la dernière pluie.

Avec le D20, le hasard est assez important. Il n’est pas rare, en un tour, de voir apparaitre autour de soi tout ce dont on rêvait, mais cela laisse une chance aux plus distraits. Enfin, j’aurai tendance à jouer avec les électeurs découverts (car je n’arrive pas du tout à les mémoriser), mais ce n’est pas le cas de mon adversaire (qui m'atomise à chaque fois en politique)… En tous cas, prendre le contrat, les electeurs, ou construire une église, le choix est toujours difficile, car les bilans de fin de partie sont souvent loin de ce qu’on imagine (comme à l’Euphrat).

Vraiment épatant.

Commentaires

Default