Il n'est pas que beau...

10,0

... il est aussi très, très bien foutu !

Certes, le thème de Showmanager (jeu originel, et qui prenait pour fil conducteur le casting d'une comédie musicale) était autrement mieux rendu, mais il n'a pas perdu au change quant à son nouvel habillage "maritime", ce qui est important pour moi (quand je déploie mon Can't stop, Zero ou Age of steam, bonjour les grimaces!).

Ce jeu est un bel exercice de prise de risque et de gestion de ses cartes, il rappelle d'ailleurs In 80 Tagen um die Welt qui rencontre un beau succès actuellement.

Il s'agit en fait d'un simple jeu de cartes avec argent, mais se jouant toujours sur la corde raide: grosses contraintes de budget (avec un astucieux système de crédit pris sur les performances des croisières déjà réalisées) et de pioche de cartes puisque seules 2 cartes surnuméraires peuvent être conservées (1 au dernier tour !) après avoir "posé" une croisière, bref c'est très tendu.

Evidemment, on est très tributaire du tirage des cartes (encore que le choix soit à faire entre 4 d'entre elles selon ses moyens), mais cela n'empêche nullement de réels choix tactiques (sur quelle croisière se concentrer, au vu des cartes proposées et/ou des résultats des concurrents ? Vaut-il mieux renouveler les 4 cartes pour obtenir mieux ? Dans quelle colonne placer sa croisière ? Combien et où faut-il emprunter ?...)

Ce stress passe forcément par des compromis, et il n'est pas interdit de piquer une carte à un adversaire pour l'empêcher de construire une trop forte combinaison...

Bref, un excellent jeu, très abordable, un poil trop long (fuyez les parties à 5 ou 6), mais idéal à mon sens pour faire découvrir les JdP et que la croisière s'amuse...

Commentaires

Default