Ce jeu est sorti le 30 déc. 2015, et a été ajouté en base le 27 mai 2014 par Erwan

édition 2015
Par Frédéric Henry
Illustré par Georges Cl4renko, Adrian Smith, Xavier Collette, Kekai Kotaki, Naïade et Brom
Édité par Monolith
Distribué par Asmodee

4 extensions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Il manque KULL...

Dispo en Pnp « Conan » est gratuitement proposé à qui à le courage de passer quelques heures de découpage. Je connais donc des gens courageux, qui, en prime peuvent faire des impressions pro. De ce fait, on se retrouve avec un matériel qui en jette ajoutant au plaisir des yeux et au confort de la manipulation... un prot-haut niveau.Autant le dire d’entrée, je n’ai pas acheté le kickstarter Conan (trop de matraquage, trop d’idolâtrie par rapport à Fred henry, dont certains propos m’ont également gavé... mais je dois reconnaître ça à l’auteur : il prend son projet à bras le corps et s’investit à 200%).Et, vous allez me trouver idiot, mais je n’achète pas un jeu que je n’ai pas essayé, surtout à ce prix.C’est donc le coeur léger, mais la main sur mon épée, que j’ai tenté de délivrer la princesse prisonnière des pictes (et colégram). (le module d’intro)Le jeu est fluide, à peu près clair (c’est un proto donc parfois on se pose des questions sur un point de règle) et les mécanismes bien pensés : le système de dépenser des gemmes pour augmenter ses chances ou activer un pouvoir est bien vu (déjà vu également sous une forme approchante dans d’autres jeu de ce type (cf « Descent »), ainsi que la hiérarchie des dés par couleur. Les personnages de base (barbare/voleur/mago/guerrière) ont des caractéristiques qui collent bien à leur personnalité et l’on retrouve cette notion de « charge » : plus on porte moins on est vif (déjà évoquée dans the Adventurers du même auteur)....Du côté « maître du jeu » , la mécanique est la même avec cette idée d’ordre des ennemis alignés, qui, une fois apparus, repartent a la queue et coûtent cher à réactiver. Les joueurs se servant aussi de cette info pour gérer leur futures actions.Ensuite, le jeu en lui même (Attention, c’est le scénar d’introduction...) ne m’a pas paru révolutionnaire par rapport au bruit que l’on en fait... Les choix étaient assez limités : déplacer, récupérer, fouiller, se battre. Je n ai pas eu l’impression d’avoir fait « la bonne (ou mauvaise) action au bon moment », celle qui aurait changé le cours du jeu... mais plutôt être répétitif : taper/récupérer pour le guerrier. Fureter, se téléporter pour le voleur et le mago. Conan, dans une mauvaise passe (un mauvais rhume à force de dormir en slip dans la neige) n’ a fait qu’aligner les ratés malgré une certaine motivation.Au final une partie améritrash classique. Conan à néanmoins, quand on aime ce genre de jeu, pas mal de qualités, mais, (et les souscripteurs ayant déjà noirci 280000 pages sur les forums de la planète vont me sauter dessus) je ne vois pas en quoi il se distingue de « Horreur à Arkham » « Guardians Chronicles » « shadow of brimstone » etc....En gros, Conan semble faire le job pour lequel il a été crée (TUER SES ENNEMIS ! Les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes !) mais ni plus ni moins.... sans redynamiser le genre.Conan le B...ureaucrate ?A suivre ....


NOV 2016 ; LA BOITE EST DISPONIBLE. LES PLATEAUX SONT UN PEU SOMBRES A MON GOUT ET L ENSEMBLE NE FAIT PAS FINIT. NIVEAU FIGURINES C EST LA CATA, LES HEROS SONT DES BARBAPAPA RATES. LES SECONDS RÔLES SONT, EUX, BIEN FINIS. SI LE MODULE D ' INTRO TIENT LA ROUTE, LE SUIVANT EST BANCAL.... Bref, je suis bien content de ne pas avoir participé à ce KS et mettre fait tondre avec le troupeau de moutons.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default