Ce jeu est sorti le 23 nov. 2010, et a été ajouté en base le 16 mai 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par Jeff Siadek
Illustré par Stephen K. Ratter
Édité par Le Joueur
Distribué par Millennium

Il faut vraiment avoir de bons amis car sinon....

Les naufragés du Titanic était un jeu très attendu. Je remercie la maison d’édition « Le joueur » qui a fait beaucoup de communications sans pour autant avoir le jeu. On voit bien le goût pour l’humour sadique de ses membres. Cela correspond tout à fait au jeu. Je m’égards.
Oui, ce jeu était très attendu car je joue avec une bande de copains assez particulière. Nous sommes friands des jeux d’opposition, de coups de poignards dans le dos ou devant parfois, de conquêtes et autres coups de Jarnac. On peut dire que dans ce jeu nous sommes servis. Comme c’est indiqué sur la boîte : ce jeu est une leçon de cynisme. Graphiquement, il est assez particulier tout en étant très beau ce qui le rend intéressant. Le système de jeu est simple et efficace. Le fait d’avoir un ami et un ennemi tout en sachant que l’on peut avoir des configurations forts différentes qui peuvent aller jusqu’au narcissisme psychopathe. Le fait que l’on peut perdre tout est également un système que j’affectionne. Les extensions sont intéressantes car on peut jouer à plus que 6 (quel bordel) et particulièrement les cartes météo qui rendent le jeu encore plus calculatoire.
On pourrait presque se demander pourquoi je ne mets pas la note maximum si j’ai autant aimé. C’est assez clair. Quand on est mort, on regarde les autres jouer. Et cela peut durer longtemps. Aussi longtemps qu’un naufrage. Attention à l’ennui même si au final on a pris un grand plaisir à jouer.

Qu'on se le dise!
Caransilman.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default