Ce jeu est sorti le 1 mars 2013, et a été ajouté en base le 4 févr. 2013 par YeN

édition 2013
Par Richard Garfield
Illustré par Dimitri Chappuis
Édité par IELLO
Distribué par IELLO

Standalone
14,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Il faut lui laisser un peu de temps

Un jeu de pli, bôf... Richard Garfield, une garantie de succès ?

A moins de fonctionner en mode pré-tiré, tous les jeux de cartes ont leur part de hasard, et c'est pour ça qu'on les déteste ou qu'on les adore. Ghoost n'échappe pas à cette logique implacable. Donc si vous ne croyez qu'au bridge de compétition, fuyez, pauvres fous !!

Pour les autres, sous son apparente simplicité, Ghoost propose une profondeur qui se profile au fil des parties. On retrouve une logique de 'deck' lors de la première phase de jeu : est ce que je privilégie des cartes fortes pour éviter la pioche? est ce que j'essaie de faire des carrés pour contrôler la partie ? Ou bien est-il judicieux de tenter un 'rush' en me défaussant de toutes mes cartes avant la phase suivante ?

Ensuite vient le jeu de la carte. Effectivement, les règles imposent de jouer obligatoirement lorsqu'on peut le faire. Mais avec un peu de pratique et de réflexion, il est très simple de comprendre que le hasard est maîtrisable. Comment obliger un autre joueur à se défausser de ses paires, comment bloquer le joueur en avance, comment renverser une tendance négative, comment maîtriser un manoir (sa pioche personnelle) capricieux ? En se posant ce genre de questions, le jeu prend une profondeur inattendue avec des parties très différentes.

Un défaut tout de même, des possibilités de bloquer facilement le jeu si on le souhaite. Je déconseille le mode de comptage proposé sur plusieurs parties lorsque vous jouez avec des joueurs un peu retord : accorder un maximum de points à l'avant-dernier (plus qu'au premier !) ralentit considérablement la manche, aucun ne souhaitant gagner !

En dehors de ça, parties intéressantes, différentes, où le hasard tient un rôle important mais finalement moins qu'à un 'roi des nains' parmi les jeux récents par exemple.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default