Carcassonne
Ce jeu est sorti le 26 mars 2001, et a été ajouté en base le 26 mars 2001 par Docteur Mops

édition 2000
Par Klaus-Jürgen Wrede
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Rio Grande Games, Hans im Glück et Schmidt
Distribué par Schmidt France et Schmidt Spiele

Standalone 31 extensions 14 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Il fait ton agriculteur là? Il dort?

Tiens donc, voilà un jeu très célèbre et qui porte en sus le nom d'une ville française! Et je n'y avais jamais joué jusque là! Il était temps de réparer cette erreur surtout que le jeu se place sur le podium des jeux les plus vendus dans le monde et qu'il a eu le titre du Spiel des Jahres en Allemagne en 2001. Mais si l'on omet toutes ces récompenses prestigieuses, le jeu vaut-il tout le bien que l'on en dit? Jeu de domino et de stratégie de placement, Carcassonne peut sembler enfantin et assez anodin comme l'est le jeu la guerre des moutons. Mais derrière un jeu simpliste peut se cacher finalement un jeu au système accrocheur et où chance et tactique s'entremêlent pour former un jeu intéressant et pas du tout redondant.

Au niveau des règles de jeu, on peut difficilement faire plus simple sur la finalité et sur le déroulement. En gros, on pioche une tuile qu'il faut placer correctement avec les autres tuiles déjà en place pour former des villes, des chemins et des champs. Bien entendu, avec des extensions, il est possible de poser de cathédrales et des églises. Le jeu s'arrête quand il n'y a plus de tuiles à poser. Jusque là, on peut difficilement faire plus simple. Seulement, chaque joueur possède un nombre défini de pions en bois représentant sa population. Chaque pion peut avoir une fonction bien spécifique. Si on place notre pion sur un morceau de ville, il devient chevalier. Quand notre ville est complétée via une autre tuile, on marque un certain nombre de points. On peut poser notre pion sur un chemin, il deviendra alors voleur et marquera des points sur la longueur du chemin. On peut aussi poser notre pion sur une église, il deviendra prêtre, et marquera des points, s'il est entouré par d'autres tuiles. On peut aussi poser notre pion sur de l'herbe et il deviendra agriculteur et il marquera des points en fonction des tuiles comprises entre deux villes fermées. Bref, on a une multitude de choix à faire et avec les extensions, cela devient exponentiel. Les meilleurs stratèges peuvent se délecter devant tant de possibilités, mais l'avantage de Carcassonne, c'est la chance qui possède une grande part. En effet, chaque tuile est tirée au hasard et de ce fait, il est impossible d'anticiper le futur et si notre ville sera fermée ou si notre chemin sera long. C'est très agréable, car de cette manière le jeu est ouvert à tout le monde.

Au niveau du design, il ne faut pas s'attendre à du grand art. Néanmoins, tout cela reste agréable à l’œil et plutôt sympathique. Le gros défaut du matériel, c'est que les villes ne ressemblent pas à grand chose et elles se ressemblent toutes. Ensuite, la carte peut être très compacte, mais elle peut aussi être disparate et cela donne un plateau de jeu étendu mais pas très joli et fonctionnel. Les pions en bois sont de bonne qualité mais le gros pion qui devient plus fort de les autres n'est pas assez différent des autres. Ceci dit, les tuiles sont bien lisibles et les pions vont assez bien avec tout le matériel. Le problème provient de toutes les extensions qui à la longue deviennent assez chère et pourtant offrent de bonnes possibilités.

Au final, Carcassonne est un bon jeu qui ravira un bon nombre de personnes, notamment grâce à son mélange homogène entre tactique et chance. Le jeu s'avère aussi relativement ludique, avec la pioche de tuiles et le placement sur un plateau qui se construit au fur et à mesure. Il est certain qu'il s'agit d'un jeu assez familial et que les hardcore gamers seront surement déçus, mais avec la palette d'extensions, il y a de quoi faire! Pour ma part, j'ai bien aimé et je conseille à tout le monde pour passer une agréable soirée.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default