Il démarre fort, s'essouffle puis s'écroule :.(

2,2
Jouer à ce scénario, ce sera selon moi t'exposer à passer par quatre états différents:

Déjà, quand tu (oui, je te tutoie car d'emblée je sens comme une connexion ludicalement sympathique entre nous) ouvres la boite, tu es super content, un peu comme si tu revoyais un vieux cousin avec qui tu avais passé du bon temps alors enfant.
Tu sais ce genre de cousin qu'on a souvent au téléphone, à qui on garantie de s'faire une bouffe le mois prochain et que tu revois tard, bien plus tard.
Alors quand tu le revois tu repenses aux bons moments passés en sa compagnie et tu as hâte de reprendre là où on s'était arrêté jadis.

Après, tu commences à jouer et pis tu fais le 1er Run.
Et là tu te dis: "Waouh!!!! Samèrelipopette de Bob!!! Tu frappes fort!!!!"
Alors là, tes poils s'hérissent, tes mains tremblent, tu béguais, tu fais un Prout en spray, et là tu te dis: "Allez mes vilains copains, on attaque le deu, deu, deu, deuxième Run!"
Tu reprends tes esprits et tu y va, on y va, avec quand même ce sentiment du "Courage, fuyons!"

Et pis tu finis le deuxième Run.
Et là soudainement tu es pris de violents doutes, tu commences à t'ennuyer, tu t'ennuis ferme, tu fais les mêmes choses, et tu te surprends à dire des gros mots, pleins.
Tu t'agaces, mais tu es certain, du moins tu souhaites (oui en discutant intérieurement avec ce petit monsieur posé sur ton épaule droite) que la fin sera digne de tes espérances.

Et pis là, tu attaques le dernier Run, parce que quand tu es un vrai Joueur de Time Stories (lol), tu sais que tu ne peux pas t'empêcher de commencer le jeu sans le terminer dans la foulée.
Tu le finis et comment te dire simplement, euhhhhh, tu as deux possibilités qui s'offrent à toi (selon moi hein, car c'est mon avis personnel de moi je):

La première, si tu as fait qu'un ou deux scénarios, tu te dirais: "Ouep pas mal, ça passe crème"

Le deuxième, la mienne (du moi personnel du je......bref tu m'as suivi?), si tu as achetés tous les scénarios et que tu les as joué.
Et là te prends l'envie brève mais soudaine, lorsque tu sors de ton réceptacle (oui, nous on l'a fait Rôle play), de mettre, comment dire ? Ah si!.............un ( Mon premier ne sent pas bon, et mon second se mélange bien avec le laurrier.........c'est pour voir si tu suis) de coup de boule dans le gros pif de Bob.
Après, tu enchainerais avec un petit coup de pied sauté dans le dos (oui car nous, on est violent)
Et tu le finirais avec un bon tirage d'oreille en lui martelant dans son autre oreille: "Euh Bob? tu te fous de gueule ou quoi? Je sais que tu as Aquaponey mais c'est une raison de nous faire revenir si vite?"
"Et pis, arrêtes de me faire des fins comme ça stp!?"

Bref, soyons plus sérieux.
J'adore Time Stories. J'aime tous ces scénarios, mais celui-là passe mal.
Je vais pas faire le rageux, mais je vais juste me dire que c'est un scénario de transition, excellentissime et novateur en son début, chiantissime en son milieu et en sa fin brute et sèche.
Tout ça en fait un scénario plutôt moyen, ce à quoi je retire ma déception toute personnelle car j'en attendais peut être un peu trop.
Grrrrr, grrrrrr et samèrelipopette de grrrr.
Dommage.

Commentaires

Default