Aqua Romana

Aucune catégorie
Par Martin Schlegel
Illustré par Michael Menzel
Édité par Queen Games
2 à 4
Joueurs
8 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
35,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Il a ses chances !

8,0

Dès l'ouverture de la boîte particulièrement épaisse, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on en a pour son argent !
Des petits ouvriers en bois, des gros architectes en bois avec des autocollants, des tuiles épaisses et de bonne qualité, un très grand plateau, le tout dans un style graphique que je trouve assez beau, ça vaut bien ses 30 à 35 euros !

Les principes du jeu sont relativement simples, avec certains côtés très classiques (connexion de tuiles pour former des chemins, ici des aqueducs) et d'autres plus originaux, même si on les retrouve sous une forme voisine dans d'autres jeux : les architectes qui se déplacent autour du plateau font un peu penser à Kupferkessel Co., le système de podium pour marquer des points fait penser à Fabrik der Träume.

Le tout donne quelque chose de bien pensé, pas trop prise de tête, avec des vacheries possibles, de la prise de risque mesurée, un peu de bol pour que les adversaires jouent les architectes qui nous arrangent quand on en a besoin. Le principe d'être obligé d'agrandir un de ses aqueducs, même si ça ne nous arrange pas, est assez vicieux. Il vaut parfois bien mieux ne pas avoir de possibilité de jouer du tout !

A noter que notre unique partie à 3 ne nous a pas paru très équilibrée à cause de la position de départ non symétrique.

Je ne sais pas s'il a ses chances au Spiel des Jahres, en particulier parce qu'il existe déjà beaucoup de jeux de connexion et que Carcassonne a déjà gagné le prix, mais comme les autres finalistes ont aussi quelques désavantages (Thurn und Taxis ressemble un peu aux Aventuriers du rail, déjà vainqueur), après tout... pourquoi pas Aqua Romana grand vainqueur 2006 !?

Commentaires

Default