Identique, mais différent

8,0
Jeu au matériel très joli, surtout eut égard de son prix, Sobek 2 parvient à ne pas trahir son grand frère tout en apportant assez de petits changements pour que les deux jeux méritent leur propre existence.

Et ce n'était pas forcément gagné pour ce jeu chez moi. Je pensais certes que je l'apprécierais (sinon, je ne me l'aurais pas procuré), mais aimant tant le premier opus, cette version se limitant à deux joueurs partait avec un petit handicap, d'autant plus que la mécanique centrale pour la sélection des tuiles a été utilisée dans maints jeux de l'auteur (bien sûr, il y ajoute ici deux petits twists, dont un permettant de retrouver la mécanique de corruption de Sobek).

La corruption est d'ailleurs super bien dosée (ni trop puissante au point de déterminer chaque fois le vainqueur, ni trop légère pour ne pas être prise en compte tout au long de la partie), ce qui était une condition sinequanon pour la réussite de ce jeu. Dans la version cartes, seul un joueur fini corrumpu par manche. Un joueur sur plus de deux, donc. Et là, ça piquait quand même ...

Car si Sobek se joue aussi à deux (même si une vidéo e l'auteur précise que cette configuration ne le satisfait pas) - et j'en appréciais les parties- ce Sobek 2 est plus agréable en mode Duel... ce qui permet de conserver la version "multi" et la version "duo".

Bref, une réussite.

Commentaires

Default