Ce jeu est sorti le 20 avr. 2015, et a été ajouté en base le 24 févr. 2014 par Docteur Mops

édition 2015
Par Eric Goldberg
Illustré par Peter Gifford, Dan Harding et René Bull
Édité par Filosofia et Z-Man Games
Distribué par Asmodee

Standalone 4 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Idéal pour qui aime vivre le jeu

C'est mon genre de prédilection, un jeu qui vous raconte et fait vivre une aventure. Ici, l'aventure en question sera marrante, et vous vous retrouverez plus souvent qu'à votre tour dans une situation absurde.

Un exemple ? Simbad (oui, c'est vraiment tombé sur lui) voyageait sur un bateau. Pour une broutille, on le passe par-dessus bord. Des pirates le recueillent, il tente de s'emparer de leur navire, échoue et repasse par-dessus bord, puis rebelote avec un autre bateau. Sur ce, il arrive dans la cité sous-marine, dont il finit par se faire éjecter aussi, par-dessus bord probablement.

Le principe du jeu étant entièrement chaotique, aucune stratégie ne marche, partant rien ne vient vous distraire du plaisir de jouer, que ce soit votre partie, votre rôle ou les deux.

Le moteur du jeu, le livre des destinées, est une merveille irréprochable. Je n'en dirais pas autant des règles, que j'ai jugé obscures à souhait. Ce sont les pires qu'il m'ait été donné de décrypter à ce jour, et pourtant le jeu est vraiment tout simple. Comme quoi...

Le matériel est pléthorique et de bonne qualité, mais dans un registre personnel, j'ajouterai que les jetons de destinée et d'histoire me paraissent facultatifs au plus haut point. Je préfère m'en passer, et fixer moi-même un nombre d'aventures à finir.

Pour résumer, quelques points qui me chiffonnent, mais qui ne pèsent absolument rien comparés à l'immense plaisir que ce jeu me procure.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default